* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Alex Verus de Benedict Jacka

 

 

 

 

Urban Fantasy - Fantastique

440 pages

Parution : le 1 er juin 2018

Editions ANNE CARRIERE

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Alex Verus vit à Londres et il est devin. Il peut voir le futur comme une faisceau de probabilités. Pour le commun des mortels, c'est un don impressionnant. Mais pour les autres mages, c'est le bas de l'échelle des arts occultes. De toute façon, Alex a tourné le dos à cette confrérie. Trop de rivalités, de secrets, de complots, trop de morts... Sa seule ambition est de mener une existence sans histoires, caché dans sa petite boutique d'accessoires pour magiciens amateurs. Dans l'arrière salle, il continue à faire un peu de marché noir, c'est risqué mais le commerce des vrais objets magiques lui permet de payer le loyer. Quand une relique puissante échoue entre ses mains, il se retrouve la proie des forces auxquelles il avait essayé d'échapper, forcé de choisir un camp dans une bataille qui le dépasse. Voir le futur n'est pas toujours drôle, surtout quand le sien semble à ce point compromis.

 

 

 

 

L'avis de *Alex* 19 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

 

Alex Verus tient le Grand Bazar de l'Occulte, une boutique à Londres dans laquelle il vend toutes sortes d'objets magiques. Mais Alex est surtout un devin, qui mène sa vie de mage dans l'ombre, à l'écart du Conseil. Jusqu'au jour où, malgré leur relation tendue, le Conseil fait appel à lui pour mettre la main sur un artefact pour lequel beaucoup sont prêts à tuer. Cela ne présage rien de bon... 

 

Alex est dans une situation délicate et c'est dans ce contexte que nous faisons sa connaissance. Il se révèle être un personnage honnête et mature, qui tient à son indépendance, qui ne veut pas faire partie d'une communauté de manipulateurs, de traitres.  Il s'est retiré du monde magique, il a ses raisons et cela en fait rapidement un personnage intéressant. Son histoire nous intrigue. C'est sans compter sa nature de devin. Son talent lui permet d'avoir un coup d'avance, d'évaluer ce qui l'attend si il prend telle ou telle décision. Dans les ennuis jusqu'au cou, c'est un pouvoir qui lui est très utile pour espérer s'en sortir. Mais il y a des évènements qui restent malheureusement imprévisibles, surtout quand la magie s'en mêle...

 

Si j'ai aimé le héros de l'histoire, j'étais toujours plus enthousiaste à chacune de ses rencontres, au fil des présentations avec les personnages secondaires. Luna, Arachné, Brise Stellaire, Sonder... chacun d'entre eux apporte un petit quelque chose à l'aventure, un peu d'originalité grâce à leur nature. On s'attache à tout ce petit monde et ils deviennent vite indispensables.

 

Dans l'ensemble, les pages se sont tournées rapidement et facilement. Ce premier tome est un tome de découverte et on reste captivé par la magie de ce monde et par les mésaventures d'Alex. Mais ce premier tome peut également être assez complexe parfois, dans le sens où il nous faut prendre le temps de bien comprendre le contexte, les rivalités entre les grandes puissances de mages, les conflits, les enjeux. Les différentes informations nous sont données peu à peu et une fois que tout est clair pour le lecteur, le roman devient difficile à lâcher, jusqu'à un final explosif.

 

Verdict : Un début de série prometteur. Je me suis laissé porter par un récit dynamique et j'ai pris plaisir à découvrir un univers fantastique travaillé et moderne. On s'implique dans la mission d'Alex Verus jusqu'au bout. Magie, manipulations, quête de pouvoir... tout est réuni pour nous faire passer un bon moment. A suivre !

 

 

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg
 
 
 
 
 
 

 

"... Nous ne savons ni voler ni lancer du feu ou désintégrer des trucs. Nous ne sommes ni plus résistants ni plus forts que les autres hommes, et notre magie ne nous confère aucun pouvoir sur le monde physique. Ce que nous possédons, en revanche, c'est la connaissance, et à condition de l'employer à bon escient, elle peut devenir un moyen de pression redoutable... "
 
 
 
 
 

 

 

 

"Brise stellaire, danseuse de l'air, amis des nuées, toi qui connais les secrets des pics montagneux et de tout l'entre terre et ciel. Moi, Alexander Verus, je t'appelle. Viens à moi, dame du vent ". Une petite brise s'est levée, puis le vent bruissant à emporté mes paroles d'une bourrasque, en direction du nord. Je les ai répété vers le sud, l'est et l'ouest, et j'ai scruté l'avenir.
 
 
 
 
 

 

 

 

"... Je venais de me faire de nouveaux ennemis, j'avais donné au Conseil des raisons supplémentaires de me détester et j'avais failli me faire tuer deux fois. Comme journée, ce n'était pas l'idéal..."
 
 
 
 
 

 

 

 

"... Il vaut mieux apprendre rapidement à se méfier de ce que l'on voit : les monstres les plus vicieux peuvent ressembler à de vrais anges. Ou à des licornes. Ah, ne me lancez pas sur le sujet des licornes. Pour une raison mystérieuse, tout le monde en a une image idéalisée, comme s'il s'agissait de flocons de neige splendides et innocents. Splendides, certes. Mais innocents? Laissez-moi rire. Attendez qu'un de ces petits salopards essaie de vous transformer en kebab, et vous allez vite changer d'avis... " 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



04/07/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres