* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Après nous de Myra Eljundir

 

 

 

 

Young Adult

Mystère - Fantastique

384 pages

Parution : le 23 novembre 2017

Editions ROBERT LAFFONT

Collection R

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec la Collection R

que nous remercions pour la découverte !

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Les visages les plus angéliques sont les masques des démons les plus cruels.


Jeune fille à la beauté ensorcelante et à la voix envoûtante, Jezebel Kern a tout pour être heureuse... Mais elle porte en elle un secret qui la ronge chaque jour davantage.

Lorsque ses parents meurent dans un terrible accident, Jezebel découvre une effroyable vérité sur son passé et le leur. Elle se sent trahie. Son univers s'effondre.
Y a-t-il un lien avec son secret ? Qui est-elle vraiment ?
Il est des questions dont il vaut mieux ne jamais connaître les réponses. Celles que Jezebel trouvera risquent bien de faire vaciller ses croyances comme sa raison.

 

 

 

L'avis de *S* 27 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Après la mort de ses parents, Jezebel, seize ans, est envoyée dans une famille d'accueil et dans une nouvelle école. Rapidement, la belle et sombre Jezebel attire l'attention de Jarod, Rowan et Noé. Et celles de tous les autres. La jeune fille a bien quelque chose de spécial qui en perturbe plus d'un. Et si Jezebel était porteuse de chaos?

 

Ce que j'ai adoré dans ce premier tome, c'est le superbe travail autour des personnages. Jezebel, Jarod, Rowan, Noé. L'auteure nous présente quatre jeunes personnages à fleur de peau, torturés, dont les différents points de vue intriguent énormément. Ce sont des jeunes qui se sentent en marge de la société, et qui ont tous une part d'ombre. Nous les découvrons froids, insensibles, secrets et introvertis pour certains. Jezebel reste tout de même le personnage au centre de ce premier tome et elle ne laisse pas indifférent.

 

Jezebel est renversante, mais flippante aussi. Son arrivée ne présageait rien de bon et c'est une impression dérangeante. Délicieusement dérangeante. On voit d'abord une jeune fille perdue, sur la défensive mais il est clair qu'il y a quelque chose qui cloche chez elle. Elle semble destinée à quelque chose de bien sombre. On découvre une fille potentiellement dangereuse. Elle trouble, elle envoûte presque. Et c'est sans compter le mystérieux pouvoir qu'elle détient. Vient alors les premières questions. Quelle est la nature de Jezebel? Qui est-elle? A quoi est-elle destinée?

 

Même si il y a des éléments fantastiques dans ce premier tome, Après nous - Le Commencement est un roman très ancré dans la réalité et c'est un autre bon point. Il aborde des sujets actuels comme les animaux cobayes, la violence domestique, le mariage homosexuel... et propose aussi une réflexion sur notre monde qui va mal et qui sombre, sur l'humanité qui prend le mauvais chemin. Réflexion qui enrichit l'intrigue.

 

Je vous ai parlé de tout ce qui m'a convaincue dans ce premier tome, mais finalement, je dois bien avouer que cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un avis si mitigé à la fin d'une lecture. Si il y a bien des choses qui m'ont conquise dans ce premier tome, d'autres m'ont quelque peu dérangée.

 

L'auteure nous présente un récit sombre et mystérieux, nous conte avec beaucoup de talent une histoire ensorcelante. Ses quatre personnages sont incroyablement bien travaillés, profonds. Mais ce premier tome reste trop introductif et mystérieux à mon goût. Je me suis posée énormément de questions au cours de la lecture et elles sont restées quasiment toutes sans réponse. Les révélations sont trop peu nombreuses. Je n'ai pas aimé rester dans le brouillard. Brouillard qui se veut parfois angoissant. J'ai terminé ma lecture frustrée, confuse et troublée. Bien sûr, je ne me suis pas ennuyée et l'univers est plus que prometteur. La suite me rend donc extrêmement curieuse mais j'en attends énormément. A suivre...

 

 
 
 

« Au plus profond d’elle-même, elle avait toujours su qu’elle était mauvaise, convaincue d’être coupable d’un crime remontant plus loin que ses souvenirs ne le permettaient, et pourtant bien réel. La jeune fille n’avait jamais pu s’expliquer ce triste sentiment d’être capable du pire avec lequel elle avait grandi, sans jamais parvenir à s’en ouvrir à qui que ce soit. »

 

 

 

 

« Son cœur battait beaucoup trop vite et un nœud lui tordait soudain l’estomac. Durant ce contact fugace, elle avait eu la sensation d’être projetée hors de son corps, de son temps. Le sol avait paru se dérober sous ses pieds pour l’engloutir et la propulser vers un autre monde, vers un univers chaud et humide peuplé de voix de femmes, de cris, de douleur... Perdait-elle la tête ? »

 

 

 

 

« — Réveillez-vous ! s’écria la vieille en se tournant vers les passants. Vous ne comprenez donc pas qui elle est, avec ses yeux rouges et sa voix envoûtante ? L’Antéchrist est revenu sur terre ! Vous ne devez pas écouter ses paroles enjôleuses ! Elle vous détruira ! Elle vous détruira tous ! C’est un serpent ! Un danger pour tous ! »

 

 

 

 
 
 
 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



12/02/2018
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres