* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La reine sous la neige de François Place

 

 

 

 

Young Adult

304 pages

Parution : le 19 septembre

Editions GALLIMARD JEUNESSE

 

 

 

 

 

Description  :

 

Une tempête en plein ciel

un avion dérouté

un vol de portable

un coup de foudre

deux amoureux

une reine morte

un enfant perdu

un tigre évadé du zoo

une statuette de plastique

une enquête impossible

Londres sous la neige...

 

 

 

L'avis de *Sandra* rêveuse et mangeuse de papier

 

Alors que son avion devait atterrir à Amsterdam, Sam débarque finalement à l'aéroport de Londres à cause de la neige qui paralyse l'Europe du Nord. En quittant l'Afrique du Sud pour retrouver son père et son petit frère, la jeune fille ne s'imaginait pas vivre quelques mésaventures, ni rencontrer un garçon, ni vivre un moment historique. Moment qui bouleversa un jour où l'autre notre petit monde, pour de vrai ...

 

Je trouvais la quatrième de couverture plutôt originale voire mystérieuse, et on peut dire qu'elle est fidèle au contenu du livre. Je ne pourrais pas vous résumer clairement l'intrigue puisque celle-ci est un peu abstraite et cela a été une réelle surprise au cours de la lecture. Il y a une touche de romance, une touche de suspense, une pointe de fantastique, peut-être?

 

Ce roman ne plaira peut-être pas à tout le monde car la construction du récit est peu ordinaire. Toutefois, il a le mérite d'offrir une histoire tout aussi unique menée par une plume plus douce qu'on ne pourrait l'imaginer. Je ne savais pas du tout où l'auteur m'emmenait, ni quel message il souhaitait faire passer en découvrant les premiers chapitres. C'est une série d'événements inattendus, de rencontres hasardeuses. On passe d'un personnage à un autre et on tente de comprendre son importance, son impact sur l'histoire.

 

Ces routes qui se croisent mènent bel et bien quelque part et on se laisse peu à peu guider. Certaines rencontres et certains échanges laissent à réfléchir. Et si Sam a été une héroïne un peu dans les nuages et difficile à cerner, j'ai beaucoup aimé faire ce petit bout de chemin à ses côtés. En fait, je n'ai jamais rien lu de tel et c'est une expérience de lecture qui a été assez étonnante. 

 

On découvre quelques jours de quelques vies à Londres. On découvre comment deux jeunes gens sont tombés amoureux, avec pour guide une petite statuette élégante qui secoue la main pour saluer la foule. Voilà ce qui peut arriver lorsqu'un vol est dérouté ou lorsqu'un téléphone est volé. Le hasard et la vie s'emmêlent, s'en mêlent ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Eliot n'avait encore jamais rencontré de fille comme Sam. Ca se voyait tout de suite qu'elle était cultivée, qu'elle venait d'un autre monde. Il trouvait infiniment de charme à son accent et au grain de sa voix... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Ce n'est pas une histoire qui finit, c'est une histoire qui commence... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Il ne peut plus rien m'arriver, maintenant que j'ai la reine dans la poche, se dit-elle. Ce n'est pas rien. Des centaines de milliers d'enfants sont nés, des centaines de milliers de vieillards sont  morts, elle a vu passer des millions de gens en remuant la main sans jamais s'arrêter. Ils ont glissé comme les nuages, elle seule demeurait, la vieille dame saluant de son balcon, fidèle à son poste, cramponnée à son petit sac. Elle est trop forte... "

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



10/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres