* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La rivière de satin de Jean-François Chabas

 

 

 

 

Aventure

192 pages

Parution : le 13 mars 2019

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 

 

 

Synopsis :

 

Du jour au lendemain, Sine, 15 ans, se retrouve seule et obligée de quitter New York pour aller vivre à Hawaï. Elle dépend désormais de son abjecte grand-mère Abigaïl, acariâtre et raciste. Dès son arrivée, le volcan de l’île se réveille et plonge l’archipel dans le chaos le plus total. C’est dans ce décor d’apocalypse que Sine croise la route du jeune Holokaï, dont le charisme et la philosophie «  aloha spirit  » provoquent immédiatement en elle un séisme…amoureux. Ensemble, ils vont prendre tous les risques et braver la lave, les pilleurs, l’océan déchaîné, pour le meilleur et pour le pire.

 

 

 

 

L'avis d'Alex, 19 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

Après la mort de ses parents, Sine, quinze ans, est envoyée à Hawai.i chez Abigail, sa grand-mère paternelle. Si le dépaysement est total, l’accueil est loin d’être chaleureux. Alors que Sine encaisse les événements comme elle peut, l’île s’embrase...

 

L’arrivée de Sine à Hawaï.i ne se passe pas très bien et l’adolescente ne tarde pas à regretter New York. Sine nous semble bien seule face à une grand-mère détestable, un cœur de pierre, raciste de surcroît. La jeune fille n’a même pas le temps de s’acclimater que les premières secousses se font sentir sur l’Île et on a cette impression que le sort s’acharne sur Sine. 

 

L’auteur nous présente une héroïne bien singulière alors qu’elle a tout l’air d’une adolescente ordinaire. La mort de ses parents l’a profondément chamboulée et elle nous semble parfois perdue. Sine a d’ailleurs développé le syndrome de Todd, qui lui provoque des maux de tête épouvantables et des hallucinations. Malgré ces circonstances atténuantes, j’ai eu un peu de mal à accrocher à ce personnage dans certaines situations. 

 

On plonge tout de même facilement dans ce contexte des plus dramatiques et on se laisse emporter par le récit. Les secousses, la pluie de bombes, la lave qui s’échappe des entrailles de la terre, et tous ces morts. On ressent sans difficulté ce sentiment d’urgence, de pure panique, sentiment merveilleusement décrit par l’auteur. Notre héroïne doit affronter le chaos.

 

C’est finalement Holokai qui apporte un peu de lumière dans ce décor apocalyptique. C’est un garçon couvert de tatouage qui lit dans l’esprit de Sine avec une facilité déconcertante. Ce personnage est à la fois rassurant, paisible et puissant. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la manière dont l’auteur parle de ce que dégage les Polynésiens et ça n’a fait qu’embellir l’âme de ce roman.

 

Verdict : C’est finalement un avis en demi teinte que je partage. L’auteur m’a totalement transporté à Hawai.i et ma lecture a été agréablement dépaysante. Les circonstances de cette histoire m’ont touché et j’ai aimé découvrir ce que nous apportent les personnages durant cette épreuve et le beau message qui en ressort. Toutefois, j’espérais un peu plus de profondeur dans ce récit, que notre héroïne n’a pas toujours su apporter.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906124_201407084937985.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Quand on est enfant, on croit à la rédemption, on est convaincu qu'on peut changer les gens. Peut-être parce qu'on est gavé de films et de livres niaiseux, où les vilains finissent par pleurnicher en reconnaissant leurs fautes, et où les divers personnages se disent tellement souvent "je t'aime" qu'on en attrape une bonne nausée... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Les volcans se réveillent ! me suis-je dit, tandis que je courais entre les champs de lave noircie que les urbanistes avaient artistiquement contenus, pour faire si chic, dans Whiteland.

Mais c'était une phrase idiote. car, à la vérité, les voitires ne s'étaient jamais endormis que d'un œil : l'homme avait juste été assez léger pour croire qu'il pouvait dicter sa loi...

 

 

 

 

 

 

 

 

" Nous, les survivants, n'avons jamais tout à fait cessé de trembler... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



24/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres