* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les secrets de Tharanis de David Moitet

 

 

 

 

A partir de 12 ans

Héroïc Fantasy

320 pages

Parution : le 6 février 2019

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 

 

 

Synopsis :

 

Ambre de Volontas voit sa vie basculer lorsque les soldats de l’Empereur  nvahissent le duché de son père. Contrainte de laisser derrière elle ses privilèges, la jeune fille, sans cesse traquée, change d’identité. Le danger est partout, d’autant qu’une épidémie meurtrière sévit dans le royaume de Tharanis. Ses protecteurs la conduisent vers un lieu aussi mystérieux qu’effrayant : l’île Sans Nom. Ambre doit maintenant prendre en main son destin…

 

 

 

 

L'avis de *Jim* 21 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

Ambre est la fille du général de Volontas, légendaire chef de guerre au service de l’Empereur, qui a fait tomber les Cités Suspendues. Elle n’était absolument pas préparée à devoir quitter le duché des Sept Baies, domaine en paix, prospère. Mais lorsque les soldats de l’Empereur attaquent et envahissent la ville, elle est contrainte de fuir sous la protection de Sire Rodrigue et de son écuyer ...

 

David Moitet nous présente Ambre, une jeune femme qui a du caractère et qui provoque régulièrement son père à qui elle semble reprocher bien des choses. Elle n’hésite donc pas à se rebeller et à faire entendre son opinion. Mais lorsqu’elle met les pieds dans un monde différent de celui dans lequel elle a grandi, discuter de son manque de liberté ou des erreurs de son père n’est plus vraiment à l’ordre du jour. 

 

Fini le confort et la sécurité du duché. Ce voyage inattendu est loin d’être sans dangers. Contre toute attente, Ambre se révèle plus combative, plus téméraire qu’il n’y parait et j’ai beaucoup aimé suivre son évolution tout au long du roman. On sent que cette aventure, rythmée par des rencontres déterminantes, va totalement métamorphoser notre héroïne. 

 

Sa longue fuite nous emmène très loin et on se demande si nos héros vont arriver à bon port. Et bam! Dans la seconde moitié du récit, on ne poursuit absolument pas l’aventure là où on l’imagine et cela a été la plus belle surprise de ce roman. Il est temps pour Ambre et pour le lecteur, de faire quelques découvertes qui donnent un petit coup de fouet à la lecture. L’intrigue s’épaissit alors et il ne s’agit plus seulement de fuir. Il ne s’agit plus non plus de suivre uniquement Ambre, mais aussi plusieurs autres personnages clés de l’histoire. Et puis les révélations nous tombent dessus... 

 

Verdict : David Moitet est un auteur que je prends toujours plaisir à lire. Le voir s’essayer à un nouveau genre littéraire, celui de la fantasy, a été une belle surprise. Je n’ai absolument pas été déçu par cette aventure. Ce premier tome est entraînant, surprenant et on se laisse porter par les différents mystères et les différentes rencontres. Je pense que nous avons encore beaucoup à découvrir et j’ai hâte de lire la suite. (Mention spéciale pour les différents portraits illustrés qui se sont glissés à l’intérieur du roman, juste superbes, et pour Antoine qui m'aura bien fait rire ! )

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

50795546_2405968756140525_6349586593604568421_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Au rythme du pas des chevaux, elle observait l’océan dont les vagues venaient mourir sur les plages du duché des Sept Baies. Et dire qu’hier encore, tout ce qu’il lui était donné de voir appartenait à son père… Qu’en était-il aujourd’hui ? Qu’était-il advenu du général ? Était-il toujours en vie, ou avait-on empalé sa tête sur une pique pour que l’Empereur affirme sa toute-puissance ? »

 

 

 

 

 

 

 

« Par le passé, elle avait envié à de nombreuses reprises la liberté des paysans, qui pouvaient aller et venir à leur guise sans devoir supporter la présence constante d’une nounou ou d’un garde du corps. Elle avait rêvé de cette liberté, l’avait idéalisée. Elle se rendait maintenant compte qu’elle était toute relative, et que les dures conditions de vie des petites gens étaient épuisantes. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Disponible en librairie.

 

 

 



12/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres