* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Lou, après tout de Jérome Leroy

 

 

 

(Tome 1/3)

Post Apocalypse

384 pages

Parution : le 16 mai 2019

Editions SYROS

 

 

 

 

Synopsis :

 

Lorsque la civilisation s'est effondrée, le monde allait mal depuis longtemps. Bouleversements climatiques, émeutes, épidémies inquiétantes et dictatures... c'était un monde en bout de course, où l'on faisait semblant de vivre normalement. Le Grand Effondrement était inévitable, mais nul n'aurait pu imaginer ce qui allait suivre.
Quinze ans plus tard, Lou et Guillaume font partie des survivants. Elle est adolescente, lui a une trentaine d'années. Il l'a recueillie quand elle était toute petite. Réfugiés dans une ancienne villa perchée sur un mont des Flandres, ils savent que le danger peut surgir à tout instant.

 

 

 

 

L'avis d'Alex, 20 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

On fait la rencontre de Guillaume et Lou, deux survivants qui ne sont en sécurité nulle part, mais qui avancent ensemble depuis des années. Ils viennent de trouver refuge dans la villa Yourcenar sur le Mont Noir. Les Cyb, les bougeurs, les enfants sauvages et les chiens errent et représentent un danger permanent. Si Guillaume a connu le monde avant le Grand Effondrement, Lou n'a connu que l'Après. Leur vision du monde est alors bien différente et on prend le temps de découvrir leur état d'esprit dans cet environnement clairement hostile.

 

Lou est cette jeune fille pleine de vie qui nous impressionne. Elle est étonnante, féroce, et son sourire nous éblouit dans ce monde qui a connu bien des catastrophes. C'est notre petit espoir, flamboyant. Guillaume l'a recueilli enfant et depuis ils ne se lâchent plus. Il l'a vu devenir au fil des années une belle jeune femme alors que lui dans sa trentaine, vieillit peu à peu. Là aussi, ils ont tous les deux une vision de leur relation très différente et j'ai trouvé ce duo très touchant.

 

Si Guillaume ne veut pas se plonger dans son passé trop douloureux, pour ne pas perdre pied, l'auteur en a décidé autrement. La construction du récit m'a alors beaucoup surpris, agréablement je précise. Si jusu'à maintenant on parlait du présent de nos deux héros, il est temps de remonter le temps, peu avant le Grand Effondrement. C'est dans un grand retour en arrière qu'on nous raconte comment le monde s'est transformé. On découvre une société désorganisée, un monde bien différent de notre monde actuel. Mais c'est comme si on suivait le même chemin et c'en est effrayant. L'auteur nous conte alors une aventure difficile dans un monde qui s'autodétruit et Guillaume nous livre peu à peu son histoire personnelle...

 

Ce premier tome nous offre un récit réaliste, fort et une réflexion sur notre monde actuel qui va déjà mal. Si nos deux héros sont comme de vrais guerriers face au chaos qui les entourent, on prend vite conscience de tout ce que Guillaume a perdu, et de tout ce que Lou ne connaîtra jamais. J'ai hâte de retrouver Lou pour découvrir comment elle s'en sort, pour découvrir les épreuves qui l'attendent, et quel chemin elle va prendre. On a cette impression que ce n'est finalement que le début de l'aventure. A suivre...

 

 

 

 

 

 

"... Les jours formaient des bâtons alignés, qu'il barrait à chaque série de cinq, comme le faisaient les prisonniers d'autrefois sur les murs de leurs cellules. Mais au moins les prisonniers avaient-ils l'espoir d'une libération. Guillaume, lui, avait compris que c'était ce monde-là qui était devenu une prison. Une prison d'où aucune évasion n'était possible, prison de la taille de la planète ... "

 

 

 

 

 

 

"... A force de surveiller les mouvements de cette horde en contrebas, qui s'éloignait d'eux à leur grand soulagement, Guillaume et Lou en avaient presque oublié les autres dangers, plus immédiats, ceux qui pouvaient surgir quand on laissait son attention flotter... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Alors, ça allait se terminer comme ça, vraiment? "

 

 

 

 

 

 

"... L'aube se lève.

C'est la première du monde d'après. Le moment où je prends conscience, dans une angoisse qui me serre le ventre, qu'il n'y aura plus de retour en arrière possible... "

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



23/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres