* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Time Bomb de Joelle Charbonneau

 

 

 

 

 

A partir de 13 ans

Littérature Ado

288 pages

Parution : le 28 août 2019

Editions MILAN

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

En ce samedi précédant la rentrée, le lycée devrait être vide. Pourtant, six ados y sont : Diana, la fille du sénateur, qui veut s'occuper de l'annuaire des élèves ; Rachid, qui cherche à se fabriquer une nouvelle carte de lycéen qui ne le stigmatiserait pas ; Z, parce qu'il est à la rue suite au décès de sa mère quelques semaines auparavant ; Tad, qui entend remettre à leur place ses coéquipiers de l'équipe de foot ; Cassandra, victime de bullying et bien déterminée à faire bouger les choses. Chacun a une bonne raison d'être là ; chacun a quelque chose à cacher.


Soudain, deux bombes explosent, et les ados se retrouvent confinés dans le lycée. Chacun jauge l'autre, se méfie. Les peurs et les vieux démons redoublent lorsque les lycéens comprennent que le poseur de bombes est parmi eux, et qu'une troisième bombe menace d'exploser. Aussitôt, les soupçons se tournent vers Rachid, parce qu'il est musulman. Mais le véritable poseur de bombes, bien sûr, a un tout autre motif pour agir...

 

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Ce jour-là, six adolescents se sont rendus au lycée avec une idée bien précise en tête. Quand la première bombe explose, ils finissent tous les six piégés à l'intérieur de l'école, avec leurs secrets, leurs doutes. Malheureusement, il ne s'agit pas d'une explosion isolée et le poseur de bombes est l'un d'entre eux ...

 

Dans ce roman, nous suivons six lycéens les uns après les autres, dans des chapitres relativement courts. On fait alors la connaissance de Diana, Tad, Rashid, Z, Cassandra, Frankie,  six adolescents très différents. On passe de la fille populaire au sportif, en passant par l'élève qui n'a pas réussi à s'intégrer. Ils ont tous quelque chose à raconter et ce qui les préoccupe les rend complètement à cran. Certains d'entre eux sont à bout, d'autres ont envie de se faire entendre ou étaient même sur le point de faire une grosse bêtise.

 

On sent que cette journée va bouleverser leur vie d'une façon ou d'une autre, et petit à petit on découvre ce qui ronge chaque personnage. C'est à travers leurs situations personnelles et/ou familiales parfois compliquées que l'auteure parle de religion, de racisme, d'orientation sexuelle, d'harcèlement. Le roman est peut-être un peu court pour approfondir tout ça, mais ils sont tout à fait légitimes. On se demande ce qui a bien pu pousser l'un des personnages à un acte aussi extrême.

 

L'auteure nous fait aussi part de l'heure à laquelle se déroulent les évènements et voir les minutes s'écouler au fil du récit rend la lecture pressante et prenante. On vit le drame aux côtés des personnages, de 8h35 à 14H04 très exactement. C'est le genre de roman qu'on lit d'une traite et dans lequel on se laisse vite porter par le rythme. J'ai adoré ça, malgré un contexte qui reste terrible. 

 

Verdict : C'est un peu court mais c'est efficace ! Même si certains personnages ne m'ont pas fait grande impression, je n'ai eu aucun mal à me mettre à la place de ces adolescents piégés. La lecture se veut rapide et prenante et elle n'est pas seulement portée sur l'angoisse de nos personnages à l'idée de ne pas réussir à sortir du lycée sain et sauf. Certains thèmes abordés restent délicats.

 

 

 

 

 

 69267041_2397199357220016_6204476700238884992_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 

« Puisque les mots étaient sans effet, il était temps de passer aux actes. Certains préféraient se cacher la tête dans le sable ? Tant pis pour eux ! Lui, il n’en pouvait plus. Il avait attendu trop longtemps déjà que les choses changent. Cette fois, il allait se faire entendre.

Est-ce qu’il avait la trouille ? Oui, bien sûr, mais parfois la seule manière de changer les choses est de commencer par les détruire. »

 

 

 

 

 

 

 

« Diana ressentit un choc à l’arrière de la tête. Elle tomba à genoux. Les bureaux s’écroulèrent sur elle. Elle hurla à l’aide. Le sol continuait de trembler. Le monde n’était plus que grondements et craquements. »

 

 

 

 

 

 

 

 

« – Qu’est-ce que c’est que ça ?

À cet instant, un sinistre craquement retentit et une boule de feu dévala l’escalier. Quand Rashid essaya de tirer Tad en arrière, ce dernier ne recula pas d’un pouce. Il n’avait pas abandonné son idée. S’il était assez rapide, il pouvait rejoindre le premier étage. Mais tout à coup, il comprit ce qu’était la lumière rouge. Des chiffres qui défilaient. Rashid se mit à hurler :

– Tad ! Cours ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie. 

 

 

 



11/09/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres