* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Calpurnia de Daphnée Collignon (BD)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande dessinée

90 pages

Parution : le 25 avril 2018

Editions RUE DE SEVRES

 

D'après le roman de Jacqueline Kelly.

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste  elle note dans son carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Nous sommes dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes de ses découvertes, elle affirme sa personnalité entre six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine et les bonnes manières ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ? 

 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 22 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 
Été 1889, Texas. Calpurnia, onze ans, a pour objectif de devenir naturaliste. Elle ne sait pas exactement ce que cela signifie mais elle aime la nature, c'est une certitude. Elle note même ses observations dans le carnet de sciences qui lui a été offert par son grand frère. Mais elle a encore tout un tas de questions sur le monde qui l'entoure. Elle se tourne alors vers son grand-père, Bon-Papa, qui l'a toujours beaucoup intimidée ...
 
Calpurnia est une petite fille pétillante qu'on prend plaisir à découvrir. C'est une enfant avide de connaissances qui prend doucement goût à la science, grâce à un grand-père érudit qui a bien des choses à lui apprendre. Calpurnia est perspicace, sensible au monde qui l'entoure, et elle se laisse facilement émerveillée par ses trouvailles scientifiques et ses expériences. Comment ne pas apprécier cette adorable héroïne? 
 
On apprécie d'autant plus suivre cette jeune fille dans ce contexte familial. Calpurnia est la seule fille d'une fratrie de sept enfants et sa vie est sans arrêt chamboulée, contrariée, par des petits drames. La façon dont tout cela nous est raconté est particulièrement attendrissante et on suit ses aventures avec le sourire. 
 
Puis c'est le contexte historique qui apporte un peu de charme et de maturité au récit. On en vient à se poser des questions sur le destin qui attend notre héroïne. La mère de Calpurnia souhaite faire d'elle une vraie dame, bien éduquée. La cuisine, la couture, le piano et les bonnes manières devraient être ses priorités, pour devenir une bonne épouse. Pourtant, tout en contraste avec les mœurs de l'époque, on sent Calpurnia se tourner naturellement vers un avenir scientifique. Elle nous donne alors envie de faire encore un bout de chemin à ses côtés pour découvrir jusqu'où elle ira et si elle réalisera ses rêves.
 
Verdict : Calpurnia est une héroïne curieuse et enthousiaste qui nous fait découvrir sa famille, qui nous raconte ses petits drames d'adolescente et qui partage sa passion pour la science et la nature. Cette bande dessinée est une jolie adaptation du roman jeunesse et j'ai passé un délicieux moment. Les planches sont vivantes, les traits très doux et la lecture légère. 

 

 

 

 

 

 

 "... C'était comme un nouveau monde qui s'ouvrait devant moi... "

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



30/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres