* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Cendrillon 2.0 de Ashley Poston

 

 


Young Adult - Contemporain

556 pages

Parution : le 4 février 2021

Editions LUMEN 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Et si Cendrillon était une fan, une vraie ?

La jeune Elle Wittimer, geek de son état, ne vit que pour Starfield, le grand classique de science-fiction dont son père était, lui aussi, un grand fan avant sa mort. Alors, quand le reboot de la mythique saga est annoncé au cinéma, elle croit devenir folle de joie. Sauf que c'est Darien Freeman, acteur de séries légères pour adolescents, qui décroche le rôle principal. Et ça, aux yeux d'Elle et de milliers de fans historiques du chef-d'œuvre, c'est intolérable.

Martyrisée par sa belle-mère et ses deux demi-sœurs qui mènent la grande vie et la prennent pour leur domestique, elle a hâte de voler enfin de ses propres ailes après sa dernière année de lycée. En attendant, elle assassine le pauvre Darien à longueur de posts – s'assurant, à sa grande surprise, une audience de plus en plus large sur les réseaux sociaux. Alors, quand le tournage du film commence pour le jeune comédien, les difficultés aussi ! D'autant qu'il doit apparaître à la plus grosse convention du pays, autrefois fondée par le père d'Elle en personne...

 

 

 

 

L'avis de *Sylvia* rêveuse et mangeuse de papier

 

Vous regardiez Comme Cendrillon quand vous étiez ados? Cette série de films pour ados reprend toujours les mêmes ingrédients : une jeune fille aux airs de Cendrillon moderne, une belle mère infecte, deux demi-sœurs mauvaises comme tout. Et une happy-end dans laquelle l'héroïne réalise son rêve. Pas très réaliste mais franchement mignon. Dans ce roman, c'est un peu le même principe. On reprend le conte de Cendrillon pour en faire une version très moderne et même un peu geek. 

 

On fait la rencontre de Elle, qui ne sait pas bien de quoi son avenir sera fait. Depuis la mort de son père, elle est un peu la bonne de sa belle-mère et doit supporter deux demi-sœurs qui la font se sentir misérable. On rencontre en parallèle Adrien, un jeune acteur de dix-huit ans qui reprend un grand rôle dans Starfield, une série de science fiction qui a un succès fou.

 

Leur destin se voit justement lié à cause/grâce à ce reboot de Starfield en préparation. Elle est grande fan de la série, comme l'était son père. Lui doit convaincre toute une armée de fan de sa légitimité, un véritable challenge. La jeune fille est d'ailleurs la première à ne pas valider le choix de cet acteur et le fait bien savoir sur les réseaux. Sans connaître l'identité de l'un et de l'autre, ils en viennent à échanger des sms et à se soutenir au quotidien. 

 

C'est une lecture bien divertissante et c'est tout ce que j'en attendais. C'est facile à lire, moderne, et j'ai été séduite par le côté fangirl de l'héroïne. Son enthousiasme autour de Starfield est totalement communicatif et on se prend au jeu. Oui, j'ai vraiment bien aimé cette héroïne, qui a besoin de s'affirmer un peu, surtout quand on voit que les gens autour d'elle dépassent les bornes, et prennent plaisir à détruire son univers, tout ce à quoi elle tient. Adrien n'est pas en reste et j'ai aimé qu'il partage ses doutes. On a finalement affaire à deux grands solitaires qui se sont bien trouvés, et finalement, ça nous vaut une lecture sympathique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« les rapports humains, ce n’est pas mon truc. Dans ma tête, mes pensées sont claires et ordonnées mais, dès que j’ouvre la bouche, c’est une tout autre histoire. Comme si j’étais ensorcelée – possédée par le fantôme d’une… d’une parfaite imbécile. »

 

 

 

 

 

 

« Est-ce que tout le monde pense comme lui ? Que je n’ai pas eu à me battre comme eux pour en arriver là ? Que j’ai eu la belle vie parce que ma mère est une mondaine milliardaire et mon père, agent dans le cinéma ? »

 

 

 

 

 

 

 

« Tu n’es rien, Elizabeth, rien du tout. De la vermine, tout au plus. Tu ne deviendras jamais quelqu’un. Et ce n’est pas une pauvre robe qui va y changer quoi que ce soit. Tu resteras toujours la tarée de service, l’orpheline incapable de se faire des amis. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  Brille, brille, ma petite étoile, tu peux être absolument qui tu veux, ce soir.  »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



27/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres