* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Chroniques d’un autre monde de P.C Cast

 

 

 

 

A partir de 14 ans

Fantasy

700 pages

Parution : 20 juin 2018

Editions BAYARD

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Dans cet autre monde, le soleil a détruit les villes où règne désormais un peuple agonisant. Pour tenter de survivre, deux tribus ennemies se sont réfugiées dans la forêt.

 

Les Compagnons ont élu domicile dans les arbres pour échapper aux créatures qui grouillent au sol.

 

Les Marcheurs de la Terre se sont installés dans des tanières qui les protègent des prédateurs et parfois d’eux-mêmes…

 

Nik est un compagnon, il veut prouver à son clan qu’il est digne de confiance. Mari appartient aux Marcheurs de la Terre, elle n’a qu’une seule idée en tête : fuir. Tout les oppose mais leur destin est lié. L’avenir de cet autre monde est désormais entre leurs mains...

 

 

 

 

L’avis de *S* 27 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Mari et Nik ne trouvent pas leur place dans leur clan respectif. Chez les Marcheurs de la Terre, Mari vit dans le mensonge et dans la peur d’être rejetée. Nik, fils du chef des Compagnons, aimerait prouver sa valeur malgré l’absence d’un canin à ses côtés. L’intrigue se met en place doucement et on comprend peu à peu que la vie en forêt de ces clans ennemis est sur le point de changer. Mais avant tout, l'auteure immerge le lecteur dans la vie des différentes tribus pour comprendre leurs traditions respectives et leur mode de survie dans ce monde hostile. 

 

Malgré un mode de vie et des croyances différentes, Mari et Nik sont deux héros qui se ressemblent beaucoup. Ils ont appris à haïr les autres peuples à cause de leurs différences. Pourtant, tous deux semblent plus humains que les autres membres de leur clan. En tout cas plus sensible au sort de l’ennemi. Ils semblent être capables de comprendre ce qui les opposent depuis tant d’années et s’en servir comme une force. On sent qu’ils pourraient accepter leurs différences, faire tomber les barrières, faire changer les choses.

 

C’est dans un monde divisé que nous plongeons, mais surtout dans un univers complexe et bien construit, dans lequel le soleil, la lune et la nature ont une place primordiale. C’est beau et fascinant, et cet aspect de l’univers de P.C Cast nous apporte de belles surprises tout au long de la lecture. Je pense notamment à la formation des Femmes-lune et à leur rôle. C’est aussi un univers qui peut-être très sombre. Nous le découvrons à la nuit tombée, ou lorsque la terrible Fièvre Nocturne et la Rouille s’installent...

 

La lecture est donc riche en détails, en découvertes, et j’ai vraiment pris le temps d’apprécier les sept cent pages. Malgré tout, j’ai ressenti quelques longueurs. On assiste parfois à des scènes à rallonge qui ne sont pas indispensables et qui alourdissent la lecture. Heureusement, l’action est bien présente et elle permet de ne pas décrocher.

 

Si jusqu’à présent je ne vous ai parlé que de deux clans, il y en a bel et bien un troisième et celui-ci assombrit énormément l’ambiance de cette lecture. Le clan des Voleurs-de-peau est représenté par Œil Mort dont les intentions se précisent au fil de la lecture. On en sait peu sur cette tribu mais les quelques chapitres qui lui sont consacrés suffisent à nous mettre en garde. La tension s’installe donc progressivement jusqu’à être très présente en fin de lecture et tout bouleverser ...

 

Verdict : Ce premier tome nous présente un univers riche et détaillé qui fascine et passionne par certains aspects, même si il faut un peu de temps pour tout assimiler. L’auteure nous offre une grande expédition en forêt, qui n’est pas sans danger. On se laisse porter par l'aventure et ces héros qui osent confronter leurs mondes, quitte à voir leurs certitudes voler en éclats. Je suis curieuse de découvrir ce qui ressortira de tout ça. A suivre... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Alors que leurs ancêtres ne tenaient aucun compte des prodiges et des présages – au point d’être complètement détachés de la nature –, la Tribu d’aujourd’hui pensait que la Terre possédait une âme, que les animaux, les arbres, les rochers et la Terre elle-même étaient pleins d’une énergie et d’un esprit propres, et que si la Tribu voulait bien écouter, la nature lui communiquait des merveilles et des avertissements. »

 

 

 

 

 

 

 

« – C’est tout simplement ridicule, et ça va s’arrêter aujourd’hui ! décréta Mari. Pas étonnant que Rigel m’ait conduite à toi. Nik, je vais changer ton monde. »

 

 

 

 

 

 

 

« A travers ses paumes, la chaleur du soleil matinal envahit tout son corps. Mari l’accueillit, et remarqua la différence entre cette énergie dorée et la force froide de la lune... »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



17/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres