* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Éclats d'étoile de Neal Shusterman

 

 

 

 

Fantastique - Young Adult

312 pages

Parution : le 4 février 2021
Editions ROBERT LAFFONT

Collection R

 

 

 

 

Le premier tome d'une saga fantastique par l'auteur de la trilogie best-seller

La Faucheuse, Grand prix de l'imaginaire.

 

 

 

 

Synopsis :

 

Dillon possède le terrifiant pouvoir de déclencher des vagues de destruction avec une simple pensée.
Deanna, elle, ressent une peur si dévorante qu'elle en est devenue une sorte de trou noir, aspirant tout ce qui la terrorise.
Lorsque l'éclat d'une supernova illumine le ciel nocturne, Dillon et Deanna ont une révélation : ils sont six à être accablés de pouvoirs monstrueux qui leur rongent l'âme autant que le corps. Et ce n'est qu'ensemble qu'ils auront une chance de vaincre ces forces mystérieuses.

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Plonger dans ce roman, c'est partir aussitôt à la rencontre de six ados aux pouvoirs terribles et inexpliqués. Dillon est rongé par un appétit de destruction. Son besoin de détruire quelque chose est toujours plus présent  et il est impossible à contenir. Deanna est quant à elle rongée par une peur grandissante. Elle se voit mourir de mille et une manière. Lorsque ces deux ados sont réunis, ils poursuivent leur route à travers le chaos ensemble. C'est une évidence. Puis il y a Winston et Tory. Lourdes et Mickael. Eux aussi se sont trouvés.  

 

L'auteur nous présente six personnages et on ne sait pas bien quel genre d'aventures les attend exactement. Quel est leur rôle, maintenant qu'on a pris connaissances de leurs drôles de capacités? Que doivent-ils accomplir? Quelle est l'origine de tout ça? Ça n'a rien à voir avec des super pouvoirs super cools. Ca détruit, c'est gênant, ça fait peur. Ils font de ces ados des monstres.  Et finalement, deux choix s'offrent à eux. Se battre très fort ou nourrir la bête. 

 

J'ai été totalement intriguée par cet aspect sombre du récit, et l'issue complètement floue. Mais un petit peu moins convaincue par les réponses apportées dans ce premier tome. C'est très rapide. On a envie de creuser, quand tout s'emballe.  Ce premier tome est assez mystérieux dans l'ensemble et je ne savais pas trop à quoi m'attendre. C'est vraiment dans le derniers tiers de ma lecture que j'ai compris et apprécié la direction que prenait le roman. Au final, on a un récit plutôt court, qui se lit sans difficulté et qui donne envie d'aller plus loin. On en reparle donc à la sortie du tome 2 !

 

 

 

 

 

 

Ma note : 7/10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« La peur lui coupait le souffle. Elle était si puissante qu’elle se propageait tout autour d’elle et enveloppait ses proches ; ses parents, ses anciens amis… jusqu’aux parfaits inconnus qui s’aventuraient trop près d’elle. Sa peur était aussi contagieuse qu’un fou rire et aussi toxique que des vapeurs de cyanure. »

 

 

 

 

« était-ce de la science ou de la magie ? L’œuvre de Dieu ou de Satan ? »

 

 

 

 

 

« Michael était terrifié par ce monstre qu’il devenait, et par les atrocités dont il se sentait capable. »

 

 

 

 

 

« Elle aurait dû éprouver terreur et répulsion à chacune de ces catastrophes ; pourtant, une paix soudaine, inexplicable, insensée, l’emplissait toujours à la suite de ces désastres. Toute cette destruction ne lui paraissait pas réelle ; c’était tout au plus un tableau, une peinture qu’on plaçait sous ses yeux. »

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 



04/03/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres