* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Emmurées de Alex Bell

   Je passe mes vacances dans un lieu de rêve 
un vieux manoir écossais.
Un vieux manoir qui était auparavant une école pour filles
où ont eu lieu de tragiques

 

 

 

 

Roman d'épouvante pour ados

Mystère - Horreur

350 pages

Parution : le 4 avril 2018

Editions MILAN

 

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec Page Turners

que nous remercions pour cette frissonnante lecture !

 

 

 

 

Synopsis :

 

Je passe mes vacances dans un lieu de rêve :
un vieux manoir écossais.
Un vieux manoir qui était auparavant une école pour filles
où ont eu lieu de tragiques "accidents".

Mes cousins sont charmants :
Cameron est taciturne,
Piper est un peu trop parfaite,
Lilia a une étrange phobie des os, même des siens.

Et puis il y a Rebecca.
Rebecca dont la chambre est remplie de vieilles poupées.
Rebecca qui est morte.

Rebecca qui est de retour par ma faute.


Venez jouer à la poupée... au péril de votre vie.

 

 

 

L'avis de *S* 27 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Sophie et son meilleur ami ont fait l'erreur de jouer avec une planche de ouija sur leur téléphone. Ce soir là, l'esprit qu'ils contactent fait une terrible prédiction. Une prédiction macabre qui se réalise. Est-ce une simple coïncidence? Ou bien est-ce l'œuvre d'un esprit vengeur? Bouleversée, Sophie ne sait quoi en penser. Après ces sombres évènements, la jeune fille se rend chez son oncle, sur l'Ile de Skye. Là-bas, elle commence à faire des recherches sur sa cousine Rebecca, décédée à l'âge de sept ans dans des conditions bien mystérieuses ...

 
L'intrigue se met en place très rapidement et le ton est donné. Ce roman pour ados s'annonce frissonnant à souhait et le récit ne tarde pas à nous mettre mal à l'aise. Nous découvrons une famille brisée, suite à une tragédie. Mais ça ne s'arrête pas là. On déambule dans une maison isolée, qui a aussi été une école par le passé, et qui a bien des choses à nous raconter. Ce qui nous attend est effroyable. Sentez-vous la petite main glacée agripper la vôtre? Entendez-vous la ballade de La Belle Charlotte ? 
 
Si l'histoire est de plus en plus glauque, on ne sait absolument pas quoi penser des différents protagonistes. La famille Craig est étrange. Tous les membres de cette famille semblent avoir perdus la tête. Ils ont tous des comportements inexplicables. Sont-ils dingues? Sont-ils possédés? Ont-ils tout simplement peur, comme Sophie? J'ai dévoré ma lecture pour en avoir le cœur net.  L'atmosphère est tendue, de plus en plus alarmante et les pages filent à toute vitesse.
 
A la place de Sophie, je serais partie en courant dès le premier jour. (Voyez comme je suis courageuse). Les situations étranges s'enchaînent, et on se fait quelques frayeurs. Sommes-nous en train de traquer un esprit? Si tel est le cas, à quel point est-il malveillant? Ou bien, s'agit-il de tout autre chose? En fait, je n'ai pas vraiment eu le temps d'y réfléchir tant les rebondissements sont nombreux, tant ils m'ont donné la chair de poule.  Et même si au final j'ai trouvé la plume tout à fait classique, tous ces éléments réunis permettent une lecture des plus fluides. J'avoue, je me suis régalée.
 
Verdict : C'est un roman d'épouvante terriblement efficace. C'est mystérieux, c'est troublant. Définitivement glaçant. Si vous aimez vous faire peur, vous allez être servis. Frissons garantis.
 
 
 
 

« Piper contemplait l’océan, manifestement secouée.

– Elle a dû avoir si peur, toute seule dans le noir. Elle a certainement appelé à l’aide, encore et encore, mais nous étions trop loin pour l’entendre. Tu sais, parfois, quand nous sommes à la maison et qu’il fait nuit, le vent qui vient de la falaise peut nous jouer des tours, on croirait presque entendre une voix. Il m’est arrivé plusieurs fois d’avoir l’impression qu’elle m’appelle, comme si elle était encore perdue ici et cherchait le chemin pour rentrer »

 

 

 

 

 

 

« Convaincantes. Elles sont tellement convaincantes. Elles déforment tout dans ta tête et après tu ne sais plus ce qui est bien ou mal. Je ne sais pas comment elles font, mais elles arrivent à te faire croire que c’est une bonne idée de faire quelque chose de mauvais. Elles lisent dans tes pensées et trouvent tous tes secrets. »

 

 

 

 

 

 

« Tu devrais partir. Tu devrais quitter cette île et ne jamais regarder en arrière. »

 
 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



05/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres