* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Genesis Alpha de Rune Michaels


 

 

 

 

Thriller pour ados

224 pages

Parution : le 22 septembre

Editions MILAN

 

 

 


Synopsis :

 

 Josh et Max. Max et Josh. Deux frères inséparables. 
Josh le cadet, Max l'aîné. Le meilleur grand frère du monde. 
Sans Max, Josh n'existerait pas. Sans Josh, Max n'existerait plus.
Josh a été conçu par ses parents dans le but de sauver Max, qui était atteint d'un cancer.

Aujourd'hui, ces deux-là ont une passion commune : Genesis Alpha, un jeu vidéo en réseau. 
Mais quand Max est accusé d'avoir tué une jeune fille, rencontrée en ligne sur Genesis Alpha, il ne s'agit plus de jouer. Le monde de Josh s'écroule, les secrets de famille explosent.

Josh ressemble tant à son frère que c'en est troublant. Et il s'interroge : est-il destiné à devenir un meurtrier à son tour ?

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

La naissance de Josh a permis de soigner Max du cancer et les deux frères sont aujourd'hui très liés. Ils se connaissent bien, s'entendent très bien. Même si l'ainé est maintenant à la fac, ils passent beaucoup de temps à jouer ensemble en ligne à Genesis Alpha qui est leur petit refuge virtuel. Puis Josh apprend une nouvelle terrible. Son frère a été arrêté pour meurtre...

 

C'est une nouvelle qui bouleverse aussitôt le quotidien de Josh, jeune ado de treize ans. Les médias s'emparent aussitôt de l'affaire tandis qu'il croit en l'innocence de son grand frère, de son idole. Il le connaît bien, ce n'est pas un meurtrier. Il ne peut pas en être autrement. Josh n'en doute pas une seconde, tout rentrera bientôt dans l'ordre. 

 

Si on peut s'attendre à une enquête de la part de notre jeune héros, le scénario est tout autre. Josh est un peu impuissant face à tout ça et c'est un autre personnage qui entre en scène et qui lui donne les clés pour comprendre ce qui arrive. Bientôt, on a quelques réponses à nos questions et ce qu'on découvre nous laisse sans voix.

 

C'est un roman qui aborde plusieurs thèmes assez inattendus comme les troubles psychologiques ou la manipulation génétique. Le récit soulève aussi quelques questions intéressantes autour du mal. Comment une personne en vient à devenir mauvaise, malsaine, à commettre des actes horribles? Peut-on en trouver la cause dans son éducation, dans un traumatisme, dans les gènes ? Ce roman est peut-être un peu court pour aller au bout de la réflexion mais je l'ai trouvé réellement prenant et intéressant. Je me suis sentie proche de cet adolescent et de cette famille qui souffrent de tous ces événements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 "... Je n'arrive pas à comprendre comment quelqu'un de bien peut devenir mauvais. Je me demande si on nait mauvais. Dans ma tête, passent et repassent des images de bébés rampant un couteau à la main, un rictus machiavélique sur leur visage potelé, et je trouve ça grotesque...

 

"... C'est impossible. Je suis sûr que la police se trompe. Le mal n'a pas de nom ni de visage, il est sombre, sinistre et n'appartient pas à notre monde. Ou alors il est laid et tordu, comme les monstres que je rencontre dans Genesis Alpha. Mais ce n'est pas quelqu'un qui vit sous votre toit, plaisante et rit et trouve toujours le cadeau d'anniversaire idéal...

 

 

 

 

 

 

"... Tu crois que certaines de nos cellules sont dédiées au mal? On aurait des synapses de la méchanceté? Des neurotransmetteurs de la cruauté? Des ondes cérébrales de la perversité?  "

 

 

 

 

Disponible en librairie. 

 

 

 

 



24/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 145 autres membres