* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Heroes de Battista Tarantini

47067289_176609569966089_7721801503910475360_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Parution grand format : 11 janvier 2018

Parution poche : 3 janvier 2019

Editions HUGO ROMAN

Collection NEW ROMANCE

 

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Ont-ils encore le pouvoir d'aimer ?

La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu'elle commençait des études de médecine, son cœur l'a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L'organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complétement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s'exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie.

Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours. Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n'est pas celui qu'il semble être. Il la fascine, l'attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d'Australie, ses espaces in nis et sa dureté, pour se réinventer.

Au cœur de l'immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?

 

 

 

 

 

L'avis de *Sandra* 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Grace a quitté Londres pour prendre un nouveau départ. Elle part vivre quelque temps chez sa tante Jenna, en Australie. Elle ne sait plus vraiment qui elle est et a grand besoin de le découvrir, pour exister à nouveau. A Leigh Creek, elle rencontre Z, un mécano bourru et solitaire, qui a lui aussi ses propres démons...

 

Je ne vous dirai pas grand chose sur le passé de nos héros et vous laisse le découvrir. Quoi qu'il en soit, je me suis attachée à Grace et Z bien trop rapidement. Ils m'ont tous les deux beaucoup touchée et je n'avais aucune envie de les quitter. Ils nous donnent envie de les accompagner dans leur reconstruction respective, même si c'est dur, même si ça fait mal. On découvre peu à peu leur cicatrice et ce sont finalement deux personnages qui se ressemblent beaucoup.

 

 

Au fil de la lecture, Grace nous apparaît de plus en plus vivante, ou plutôt moins effrayée par la vie. Elle semble trouver des réponses dans le garage de Z, à ses côtés, au milieu des pneus et des clés plates. Elle semble revivre. Mais il y a aussi ces choses qu'ils ne se disent pas. Les pages se tournent agréablement mais on a l'impression que ce n'est pas gagné pour nos deux héros. Tous les deux ont peur et on sent qu'ils ont encore bien des choses à affronter pour aller mieux. 

 

Aucun d'eux ne veut être guéris et ils nous bouleversent. Le passé de Z, quant à lui, nous intrigue de plus en plus. Lui qui est si secret, si résigné aussi. Quelques chapitres nous parlent de ce passé qu'il préférerait oublier. L'auteure nous  présente alors d'autres personnages dans ces petits retours en arrière. Ces moments nous donnent encore plus l'impression que Z a baissé les armes, quitté la bataille. On a alors terriblement envie de découvrir ce qu'il s'est réellement passé pour comprendre ce qu'il se passe dans la tête de ce personnage, dans son cœur aussi.

 

 

Verdict : C'est avec ce titre que je découvre la plume de Battista Tarantini pour la première fois. Ce ne sera pas la dernière, c'est une certitude. J'ai aimé ce que j'ai lu. J'ai aimé découvrir ces deux personnages écorchés, qui ont du mal à se reconstruire. J'ai aimé leur passion commune pour les comics, pour les super héros, et toutes les petites références. J'ai aimé passer ce moment touchant en Australie, dans cette petite ville, sous ce soleil de plomb. Puis j'ai aimé le message de l'auteure. La vie est incontrôlable, elle est parfois mal foutue, mais elle est aussi faite de petits miracles et de secondes chances. Et plus que jamais, l'amour y a sa place.

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 "... - Mais tu es qui, au juste ?
C'est le moment de vérité, ensuite il sera temps de partir sans se retourner. De trouver un nouveau plan B.
J'inspire une grande goulée d'air avant de chuchoter :
- Je ne sais plus, c'est pour ça que je suis là..."

 

 

 

 

 

 

 

"... C’est la première fois en dix mois que je suis heureuse de me sentir trop vivante. Je ne suis pas loin d’imploser à nouveau mais sans culpabilité, ni amertume ni terreur..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Tu peux être ce que tu veux, Grace..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Je ne comprends toujours pas comment il parvient à faire ça. Je sais juste que j'ai sauté avec lui, que je me suis écrasée en bas, et que je ne n'ai pas si mal... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Il tient à ses secrets, à sa forteresse dans le désert, à ses manières de sauvage. Il me protège, mais il se protège peut-être encore plus : je pourrais mettre tout son empire en danger... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... La plaie qui fend Z en deux est bien cachée à l'intérieur. Je la devine profonde et sinueuse, pas aussi belle que la mienne. Peut-être même pas encore cautérisée... "

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



26/12/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 133 autres membres