* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les filles de la pluie de Jerôme Leroy

 

 

 

 

 

 

A partir de 10 ans

Science Fiction

144 pages

Parution  : le 5 avril 2018

Editions SYROS

Collection SOON MINI SYROS +

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Dans un monde où le soleil n'existe plus, l'espoir a-t-il vraiment disparu ?

Ces derniers temps, Malika rêve du soleil. Pourtant, elle n'a jamais vu en vrai cette immense boule chaude et jaune car à V-341, il pleut depuis des siècles... Enfin, c'est ce qu'on dit. Ce monde est très réglementé, alors Malika garde pour elle toutes ses questions, même si son quotidien lui semble de plus en plus oppressant. Surtout depuis qu'un inconnu la surveille, dans la rue, le visage caché sous une capuche...

 

 

 

 

 

L'avis de *Alex* 18 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

An 175 après le Grand Bouleversement. Malika est une adolescente qui rêve de voir le soleil et ses rayons dorés. Elle rêve encore et encore de sentir sa douce chaleur, alors que les hommes ne le voient plus dans le ciel depuis des siècles. Son monde est pluvieux, triste, pollué et toxique. Pourtant, Malika ne peut s'empêcher d'espérer autre chose...

 
Malika et sa meilleure amie Chloé nous font part de leurs interrogations sur la société dans laquelle elles vivent. Mais à V-341, on découvre que poser des questions c'est prendre le risque d'être envoyer en Jardin-Clinique pour comportement déviant et ne jamais en revenir. Malika et Chloé restent discrètes mais elles sont inquiètes depuis qu'un jeune homme les épie. Elles ont peur d'avoir attirer l'attention et d'être arrêtée par la Milice. Une certaine tension s'installe et on tourne les pages pour en savoir toujours plus.
 
L'auteur nous présente une vision futuriste de notre monde et en quelques pages le décor est planté. Le monde que nous connaissons n'est plus. Pourtant, tout comme les deux filles, on espère qu'il y a autre chose derrière ce monde gris, dans lequel on travaille dur, dans lequel on s'épuise, dans lequel il n'y a aucune lumière. Puis viennent les premières révélations qui, à la fois nous révoltent et nous apportent un peu d'espoir. On entrevoit un monde plus juste, mais ce combat sera long. Heureusement, nous rencontrons des personnages qui semblent avoir les épaules assez solides pour assumer cette responsabilité et pour changer les choses...
 
Verdict : Les filles de la pluie est une petite lecture rapide et captivante. En moins de 150 pages, on découvre une vision futuriste des plus crédibles avec un petit scénario efficace et rythmé. J'ai passé un agréable moment. C'est le genre de récit que je pourrais tout à fait conseiller aux jeunes lecteurs qui souhaitent découvrir la dystopie et les romans d'anticipation. Avec ce petit roman, je découvrais aussi la plume de l'auteur et il me donne très très envie de me procurer Macha ou l'évasion, roman d'anticipation également, mais qui s'adresse à un public un peu plus âgé. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dans son rêve, Malika sent son corps et son esprit parfaitement en accord avec l'Univers, elle qui d'habitude ne se laisse jamais aller totalement dans le monde gris de V-341. 
Dans son rêve, Malika tente de fixer ce rond doré dans le ciel, mais il lui fait un peu mal aux yeux. Elle aurait besoin de lunettes de soleil, et les lunettes apparaissent, comme par magie, sur son nez retroussé...
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



14/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres