* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Remade de Alex Scarrow

  Aujourd'hui, pour bien commencer la semaine, je vous présente mon nouveau funko pop � mais surtout une petite nouveauté particulièrement inquiétante : Remade de Alex Scarrow. Remade c'est : Un virus inconnu, incontrôlable et... capable de penser. Un adolescent, Léo, qui n'a rien d'un héros. La promesse de protéger, quoi qu'il arrive sa petite soeur Grace. Et une seule solution : fuir, le plus loin, le plus vite possible... Et si un virus devenait plus intelligent que vous ? #lecture #nouveautelivresque #remade #casterman #funkopop #apocalypse #onceuponatime #alexscarrow #librairie #instalivre #instabook #bookstagram #bookaddict #booknerd #bookworm #booklover #bookaholic #bookish #reading #timetoread #letsread

 

 

 

Post-apocalypse

420 pages

Parution : le 4 octobre 2017

Editions CASTERMAN

 

 

 

Synopsis :

 

Et si un virus devenait plus intelligent que vous ?


Un virus inconnu, incontrôlable et... capable de penser.
Un adolescent, Léo, qui n'a rien d'un héros.
La promesse de protéger, quoi qu'il arrive sa petite soeur Grace.
Et une seule solution : fuir, le plus loin, le plus vite possible...

 

 

 

 

L'avis d'Alex, 18 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

Impuissant, Léo assiste à la propagation d'un virus d'un nouveau genre. Un mystérieux virus qui se propage plus rapidement que n'importe quel autre. Pourtant, personne ne semble s'en inquiéter. Jusqu'à ce que ça dérape véritablement. L'épidémie se révèle être incontrôlable et foudroyante. L'Humanité est en danger...

 

Cette sombre aventure est menée par un ado ordinaire. Pas très sociable. Un peu anxieux. Un ado qui a un mauvais pressentiment et qui ne peut absolument rien faire pour changer le cours des choses. Son mauvais pressentiment se voit petit à petit être confirmé par des événements effroyables et pour rien au monde on aimerait être à sa place ou à la place de sa petite sœur Grace. Car désormais, il leur faut fuir leur quotidien et échapper au virus pour pouvoir survivre...

 

J'avais peur que ce roman catastrophe ressemble trop aux romans du genre et soit finalement trop classique. Mais celui-ci trouve son originalité dans un virus particulièrement surprenant. Un virus intelligent et destructeur. Je n'avais jamais rien lu de tel. Ce n'est pas un simple virus et on suit son évolution la peur au ventre.  Son avancée est méthodique et ça fait froid dans le dos. Alors que les foyers d'infection se multiplient et que les morts s'entassent très rapidement et tellement facilement, on découvre peu à peu comment le virus se développe. On pourrait presque le considérer comme un personnage à part entière et on ne peut que s'interroger à son sujet. D'où vient-il? Jusqu'où ira t-il? Quelles sont ses intentions? C'est assez déstabilisant parce qu'il en vient à être plus intéressant que les héros eux-mêmes...

 

C'est sans compter les descriptions de l'auteur. Toujours très détaillées, souvent morbides, ses descriptions rendent ce premier tome frissonnant. Tout cela n'est pas bien difficile à imaginer et l'ambiance ne va pas en s'améliorant, au contraire. Et le pire de tout, c'est qu'on a cette impression que personne n'échappera à ce terrible virus. Pas même nos héros.

 

Par contre, j'ai trouvé le rythme de lecture assez inégal. Le premier et dernier tiers de ce roman sont palpitants et riche en surprises. Des événements terribles s'enchaînent et l'ambiance y est particulièrement inquiétante. Cependant, entre ces deux parties, j'ai eu l'impression que nos héros n'avançaient plus et j'attendais impatiemment le prochain rebondissement. C'est une partie très calme, pendant laquelle nos héros sont terrés et la menace semble se dissiper. Mais l'auteur est finalement arrivé à me surprendre  avec de nouvelles et terribles péripéties, de nouveaux personnages et un final qui nous met une belle claque. On voit petit à petit apparaître un nouveau monde et je n'ai qu'une envie, celle de découvrir de quoi ce monde sera fait... A suivre...

 

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 

"... Léo avait rapidement compris qu'il s'agissait de quelque chose de différent, à cause de la vitesse à laquelle tout s'était déroulé. C'avait d'abord été une petite anecdote insolite à la fin des informations matinales à la radio, puis le sujet principal du journal télévisé, et enfin, la fin du monde. Et ces trois étapes successives s'étaient enchaînées en moins d'une semaine... "

 

 

 

 

"... A cet instant, si quelqu'un avait examiné la goutte d'eau avec une loupe, il aurait pu détecter une légère trace sombre en son centre. Sous un microscope, il aurait même pu repérer la ligne velue de cette communauté grandissante comptant désormais des dizaines de milliers de membres commençant leur exploration des alentours... "

 

 

 

"... Le vieil homme leur fit signe d'avancer et ils traversèrent le wagon, enjambant des mallettes et des sacs à main abandonnés. Léo se retourna une dernière fois et vit une image dont il sut qu'elle le hanterait jusqu'à la fin de ses jours.

Des visages. Les uns au dessus des autres, depuis le sol presque jusqu'au plafond. Jeunes, vieux, hommes, femmes, blancs, marrons, noirs... Tous la bouche ouverte, ovale, dévoilant leurs dents et leurs gencives ensanglantées. Et leur yeux pleurant des larmes couleur d'eau de rose... "

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !



22/10/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres