* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Silver Batal & le dragon d'eau de K.D Halbrook

 

 

 

 

 

A partir de 10 ans

Fantasy - Jeunesse

469 pages

Parution : le 6 juin 2019

Editions LUMEN

 

 

 

Enfourchez votre dragon, et rendez-vous sur la ligne d'arrivée !

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Silver Batal habite une ville fascinante au milieu du désert : perchés à flanc de falaise, des dizaines d'ateliers accueillent les artisans les plus divers – potiers et joailliers, ébénistes et souffleurs de verre. À treize ans, elle est censée travailler dur pour succéder à son père, l'un des bijoutiers les plus renommés de la région. Seul problème ? Son cœur n'appartient pas au désert, mais aux flots de l'océan : elle rêve de participer aux courses de dragons d'eau qui, chaque année, font vibrer le pays tout entier.

Justement, le destin ne tarde pas à frapper à sa porte : Nebekker, vieille tisserande avec laquelle elle s'est liée d'amitié, la mène jusqu'à Hiyyan, un petit dragon capable – ô miracle – non seulement de nager, mais aussi de voler ! Risquant le tout pour le tout, Silver et son cousin Brajon partent pour la cité royale, où doit justement se tenir une grande course. Créatures des cavernes et renards du désert, circuits créés par magie sur l'océan peuplés de tourbillons et de vagues impressionnantes... les pires dangers attendent nos deux héros. À commencer par Sagittaria Prodigo, la dresseuse de dragons d'eau favorite de la reine – la féroce adversaire qui a osé enlever la mère d'Hiyyan !

Savant mélange de Dragons et des Royaumes de feu, Silver Batal et le dragon d'eau marque le début d'une aventure épique entre désert et océan, pleine de cœur et de rebondissements. Très vite rejoint par une ribambelle de personnages secondaires hauts en couleur, un étrange trio y joue le tout pour le tout afin d'empêcher une race de dragons presque éteinte de se retrouver l'esclave des hommes...

 

 

L'avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Silver Batal rêve d’apprendre auprès de la grande Sagittario Prodigo, dresseuse de dragons d’eau et meilleure coureuse de tous les temps. Lorsqu’elle apprend sa venue à Jaspaton, son cœur s’emplit de joie et d’impatience à l’idée de rencontrer son modèle. L’adolescente reçoit alors l’aide inattendue d’une vieille tisserande pour confectionner une tenue de course susceptible d’impressionner son idole. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu. D’abord parce que le père de Silver a d’autres projets pour elle mais surtout parce qu’un merveilleux dragon entre en scène ... 

Vous l'aurez compris, c'est la jeune Silver Batal qui porte ce récit. J'ai adoré partir à sa rencontre.  Silver est une enfant passionnée et pleine d’énergie qui prend son destin en main. Dès les premiers instants, elle partage sa fascination pour les dragons d'eau et son enthousiasme est communicatif. Si son père espère la voir devenir une grande joaillière, patiente et disciplinée, on comprend bien vite que Silver est d'une nature plus vive, presque indomptable. J’avais un peu peur qu’elle soit du genre à trop se précipiter au début de ma lecture, qu’elle se laisse aveugler par sa vocation de dresseuse et par la compétition. Mais finalement, l’auteure tempère son héroïne et celle-ci réussit à prendre du recul sur ses ambitions. Elle n’en ressort que plus attachante.

 

Silver nous entraîne alors dans une aventure riche en émotions : grande déception, grosse panique, doutes, euphorie intense aussi. On a aucun mal à se laisser entrainer par cette incroyable fille du désert, attirée par l'océan et ses splendides créatures. Je pense que l'environnement dans lequel elle évolue a également joué un rôle. Ce roman est un véritable voyage. On découvre deux villes éblouissantes, très différentes l'une de l'autre. D'abord Jaspaton, petite ville d'artisans puis Calidia et son effervescence. On s'imagine sans mal les petites boutiques, mais aussi ce coucher de soleil sur les contrées désertiques, ou encore le sable qui tourbillonne entre les dunes... et finalement ces dizaines de dragons d'espèces différentes qui ajoutent un charme certain à la lecture.

 

Le seul point faible, à mon sens, se trouve au niveau des personnages secondaires, qui ne prennent pas encore suffisamment de place. Dans ce premier tome, l'aventure est centrée sur Silver Batal et Hiyyan son dragon. Pourtant, tous ceux qui les accompagnent ne manquent pas de faire bonne impression. J'ai beaucoup aimé Brajon, son cousin et meilleur ami, j'ai été très intriguée par Nebekker et ses voyages, mais aussi par la jeune Mele qui est d'une aide inestimable. J'espère de tout coeur que la suite de l'aventure approfondira quelques uns de ces merveilleux personnages. 

 

Verdict : L'auteure nous offre un récit tendre et aventureux. Silver est une héroïne déterminée à réaliser ses rêves, même si cela signifie affronter mille dangers. Elle dépasse ses limites, encore et encore et l'action est au rendez-vous. On se lance alors dans une mission sauvetage, et à la fois dans une grande compétition qui ravit notre héroïne. Les dragons sont évidemment au cœur du récit et tout au long de la lecture, leur présence nous impressionne autant qu'elle nous attendrit. En bref, c'est une superbe aventure dans la catégorie fantasy jeunesse ! 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 ï¿½ Enfourchez votre dragon, et rendez-vous sur la ligne d’arrivée! �

J’avais super hâte de me plonger dans ce roman jeunesse (non, non, ce n’est pas parce que j’adore les dragons �) et rencontrer Silver Batal, cette jeune fille du désert attirée par l’océan et ses splendides créatures. Silver rêve d’apprendre auprès de la grande Sagittario Prodigo, dresseuse de dragons d’eau et meilleure coureuse de tous les temps. Lorsqu’elle apprend sa venue à Jaspaton, son cœur s’emplit de joie et d’impatience à l’idée de rencontrer son modèle. Je dois dire que son enthousiasme est communicatif et j’ai tourné les pages plus curieuse que jamais! J’ai adoré cette entrée en matière et les décors qui vont avec! L’adolescente reçoit alors l’aide inattendue d’une vieille tisserande pour confectionner une tenue de course susceptible d’impressionner son idole. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu. D’abord parce que le père de Silver a d’autres projets pour elle mais surtout parce qu’un merveilleux dragon entre en scène ... �

Notre petite héroïne nous entraîne dans une aventure riche en émotions : grandes déceptions, grosse panique, doutes, euphorie intense aussi. Silver est une enfant passionnée et pleine d’énergie qui prend son destin en main. J’avais un peu peur qu’elle soit du genre à trop se précipiter au début de ma lecture, qu’elle se laisse aveugler par sa vocation de dresseuse et par la compétition. Mais finalement, l’auteure tempère son héroïne et celle-ci réussit à prendre du recul sur ses ambitions. Elle n’en ressort que plus attachante. Le seul point faible, à mon sens, se trouve au niveau des personnages secondaires, qui ne prennent pas encore suffisamment de place. Ils sont si intéressants! Je pense notamment à Nebekker et à ses voyages (mais j’ai bon espoir que la suite des aventures répondent à nos petites questions). Quoi qu’il en soit, ce récit est tendre et aventureux, et j’ai passé un agréable moment � Cette histoire vous tente? ☺️ #lecture #sortielivresque #silverbatal #kdhalbrook #lumeneditions #romanjeunesse #dragon #aventure #fantasy #instalivre #bookstagram

 

 

 

 

 

 

"... Parfois, sa ville natale lui inspirait tendresse et affection. Au petit matin, quand la lumière se faisait dorée en pénétrant par sa fenêtre. Le soir, quand la cité resplendissait de couleurs chamarrées - celles des lanternes en forme de pierres précieuses qui pendaient aux murs et aux portes à tous ses étages. Silver était pourtant prête à tout quitter pour partir à l'aventure... " 

 

 

 

 

 

 

"... Tous les autres dragons d'eau sont remontés des profondeur de la terre par la Fosse aux Ténèbres, bien sûr, mais personne ne sait vraiment d'où viennent les Aquinders. A en croire la légende, ils seraient nés au milieu des étoiles, auraient été élevés par les nuages et dans les profondeurs de la mer. Qui sait? C'est peut-être vrai..."

 

 

 

 

 

 

 

"... Une fille, un garçon et un petit dragon... Contre la ville de Calidia toute entière? Leurs chances de réussite semblaient proches du néant... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Difficile de décrire les sensations que réveilla chez la jeune fille son baptème de l'air. Emportée par l'euphorie, elle avait le sentiment d'être invincible, que rien ne pouvait lui résister... " 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



07/06/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres