* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

The rain de Virginia Bergin (tome 2)

 
 
 
 
(Tome 2/2)
Post-Apocalypse
415 pages
Parution : le 14 mars 2018
Editions BAYARD
 
 
 
 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec Page Turners

 

que nous remercions pour l'envoi de ce roman !

 

 

 

 
Synopsis :
 
Je m'appelle Ruby Morris. Je déteste la pluie.
Je vais vous dire un truc étrange au sujet des apocalypses, un truc que je ne savais pas avant d'en vivre une.
Ça a l'air assez horrible, hein ?
Faites-moi confiance...
Ça peut toujours être pire.
C'est ce qui arrive quand vous êtes seul, qu'il y a eu une apocalypse mondiale et que vous espérez l'arrivée de votre père comme il l'avait promis, mais qu'il ne se pointe pas. Alors qu'est-ce que vous allez devenir ? Et chaque jour, vous essayez de ne pas vous poser la question...
Tout va bien se passer. Ou pas...
 
 
 
L'avis de *Sissi*, 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier
 
 
 
« Je m’appelle Ruby Morris. Je déteste la pluie. »
 
 
La pluie est mortelle et la moindre goutte d'eau représente un risque pour l'humanité. Beaucoup sont morts, et beaucoup d'autres encore mourront. Le monde de Ruby s'est complètement effondré et elle vit un cauchemar éveillé. Ruby est seule, avec le peu de lucidité qu'il lui reste...
 
Après un premier tome particulièrement addictif et éprouvant, j'avais très hâte de retrouver Ruby, cette ado de quinze ans qui doit affronter la fin du monde. J'avais envie de savoir où elle en était, savoir si elle s'en sortait mais il s'avère que Ruby ne va pas bien. Pas bien du tout. Trois mois après les premières pluies mortelles, nous découvrons une héroïne complètement à bout. Elle veut retrouver sa vie d'avant, chose qui n'arrivera jamais et on compatit. Ruby est au bord de la folie. Pourtant, ça ne l'empêche pas de poursuivre ce qui semble être une quête impossible. Ruby veut toujours retrouver son père. C'est son dernier espoir... 
 
Ruby n'a plus de plan qui tienne un tant soit peu la route mais on la suit toujours avec le même plaisir. La narration est identique à celle du premier tome, à celle d'un journal intime. C'est le récit décousu et maladroit d'une ado chamboulée, perdue, qui a beaucoup souffert. Toujours aussi sarcastique et impulsive, Ruby nous conte ses sombres aventures et le rythme de lecture est fou. D'ailleurs, la seule chose que je pourrais reprocher à cette narration, c'est qu'elle est parfois un peu rapide, ne nous laissant pas l'occasion d'assimiler ou de s'émouvoir devant certaines scènes. Des scènes qui ont leur importance et qu'on a pas envie de survoler.
 
Quoi qu'il en soit, je n'ai pas été déçue par ces nouvelles péripéties. Aussi épouvantables et tragiques soient-elles la plupart du temps. L'auteure met le paquet et les événements sont très durs à encaisser pour notre héroïne. On se demande même comment elle peut encore tenir le coup après tout ce qu'il s'est passé. Une chose est sûre, sa vie ne sera plus jamais la même...
 
Verdict : J'avais lu le premier tome de cette duologie d'une traite et la suite a subi le même sort. C'est une aventure terrible qui nous tient en haleine de bout en bout. Le scénario catastrophe est convaincant, super rythmé, et j'ai aimé suivre cette jeune héroïne terriblement humaine, avec ses travers, sa vulnérabilité. J'ai découvert une duologie captivante malgré un contexte glaçant qu'on espère ne jamais voir se réaliser...
 
 
 
 
 
« J’étais perdue sur la Planète Ruby, où les semaines et les jours, les heures et les minutes et les secondes (certaines secondes peuvent être très longues) s’embrouillaient, et où le rêve se mélangeait à la réalité. Et les cauchemars… aussi affreux que ce que je vivais. »
 
 
 
 
« Ce qui est arrivé au monde est tellement injuste, et surtout pour nous. Je parle des enfants. Des jeunes. On n’a même pas reçu notre part de la vie. »
 
 
 
 
 
 
 
Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.


26/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres