* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Timeless de Armand Baltazar

 

 

 

 

 

 

A partir de 9 ans

Fantastique

656 pages

Parution : le 17 octobre 2018

Editions BAYARD

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

« C'est arrivé d'au-delà des étoiles, un évènement cosmique que nous n'aurions jamais pu prévoir, une rupture dans l'espace-temps qui pulvérisa toute notre existence. Pas seulement notre présent, mais aussi notre passé et notre futur. Disparus. Ne demeura que le vide. Cependant, ce n'était pas la fin. Émergeant du grand silence, la terre renaquit, mais d'une façon que nous n'avions jamais imaginée... »

Diego Ribera est un enfant du nouveau monde. Il est né après la Collision temporelle. Passé, présent, futur se mélangent désormais. Des êtres humains issus de différentes époques côtoient dinosaures, bateaux à vapeur et gigantesques robots. Le jour des 13 ans de Diego, son père, un ingénieur réputé, est enlevé par un groupe d'extrémistes, les Aeternums. Avec son meilleur ami Petey et deux filles de son collège, Diego se retrouve embarqué sur le John Curtis, le navire des pirates chargés de secourir son père...

 

 

 

L'avis d'Alex, 19 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

La Collision Temporelle a fait naître un monde nouveau. La Terre en est ressortie profondément transformée. Diego Ribera, treize ans à peine, est né dans ce monde extraordinaire dans lequel différentes époques cohabitent désormais dans un semblant de paix. Le jour de son anniversaire, le jeune garçon découvre qu’il possède le don de la Vision Absolue, tout comme son père. Un talent inexpliqué et fascinant. Malheureusement, ce jour-là est aussi marqué par une attaque terrible à New Chicago...

 

Passé, présent, futur. Victoriens, Médians, Aînés. Dinosaures, robots, merveilleuses inventions... L’univers de Timeless, c’est tout ça à la fois et on va de découvertes en découvertes. Le mélange des époques et des cultures est explosif et on tourne les pages avec fascination tant c’est incroyable. Je me suis d’ailleurs beaucoup intéressé à ce qui nous est conté sur les conséquences de la Collision Temporelle comme les nombreux conflits ou encore le rejet entre classes temporelles bien des années après. Puis on se laisse porter par les événements et nous voilà partis voguer sur les eaux du Vastlantique...

 

Dans les premiers chapitres, l’auteur a mis l’accent sur l’originalité de l’univers et on prend petit à petit le temps de se familiariser. On se laisse surprendre par ses spécificités. Je ne sais pas si c’est lié, mais au début de ma lecture, les personnages m’ont paru un peu trop lisses par rapport à tout ce qu’offrait l’univers. Ils se sont ensuite révélés de plus en plus intéressants, de plus en plus travaillés, au fil des pages. Et au final, les quatre enfants que nous suivons tout au long du roman sont convaincants. J’ai adoré Diego, ce garçon déterminé et impulsif. J’ai adoré Lucy, ses convenances et son petit côté rebelle. J’ai adoré Paige, son fort caractère, son histoire. Petey, meilleur ami de Diego, est peut-être celui qui a fait moins forte impression mais tous les quatre forment une bande attachante, plus soudée qu’elle n’y parait malgré leurs différences. Une bande qui se montre héroïque. 

 

Verdict : Cette première aventure vaut le coup d’oeil. L’univers est étonnant et riche en surprises. Une poignée de jeunes héros différents et courageux nous font découvrir ce monde nouveau et on se laisse embarquer sans aucun mal pour un voyage qui n’est pas sans danger. Puis au niveau du graphisme, on reste définitivement scotché. On ne peut qu’apprécier le soin et la qualité apportés à la mise en page et aux multiples illustrations couleurs. On a entre les mains un objet-livre magnifique, très coloré, qui nous en met plein les yeux tout au long de la lecture. L’immersion est totale et on plonge dans des décors incroyables avec plaisir. C’est juste DINGUE. À suivre...

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 

« ...Tu voudrais que nous soyons forts et puissants, conclut Santiago en secouant la tête. Mais les puissants sont aussi souvent les plus seuls. Nous avons besoin les uns des autres pour survivre dans ce monde… »

 

 

 

 

 

 

« ...On pardonne aisément à un enfant qui a peur du noir ; le véritable malheur, c’est quand les hommes ont peur de la lumière… »

 

 

 

 

 

 

« ...Avec ce monde, c’est une seconde chance qui nous est offerte… »

 

 

 

 

 

 

 

« ...Nous venons tous du feu. Chacun de nous est une braise ardente envoyée pour répondre sa lumière aussi longtemps que possible... »

 

 

 

 

 

 

 

 

« ...Un monde à découvrir. Un monde à construire.

Et ce qui est fait ne sera jamais défait.

Nous luttons ensemble. Nous luttons les uns pour les autres.

Jusqu’au dernier, jusqu’à la fin. 

Nous avons parcouru un long chemin et nous irons plus loin encore. 

Tel est le serment des Rangers du Vastlantique... »

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



17/10/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres