* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Wilder Girls de Rory Power


 

 

 

 

 

 

Huit clos - Thriller - Young Adult

450 pages

Parution : le 13 février 2020

Editions ROBERT LAFFONT

COLLECTION R

 

 

 

 

 

Une île sauvage, trois amies inséparables,

une descente aux enfers.

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Voilà bientôt dix-huit mois qu'un mal inconnu, la Tox, a frappé l'île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.
D'abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.
Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n'osent plus sortir de l'enceinte de l'école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.
Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu'au bout...

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Hetty, Byatt et Reese sont pensionnaires dans une école de filles, située sur l'île Raxter. Cela fait plusieurs mois qu'elles n'ont pas quitté l'établissement, ni rejoint leur famille. L'île a été mise en quarantaine lorsqu'un étrange virus a tout contaminé : les animaux, les professeurs et les élèves. Isolées du reste du monde, les survivantes attendent qu'on leur livre un traitement depuis un an et demi...

 

C'est la Tox qui a bouleversé l'équilibre de l'île Raxter, qui est venu la transformer. Quand les filles n'en meurent pas, leur corps est lui aussi modifié, de la plus étrange des manières. Désormais, les dernières pensionnaires de l'école tentent de survivre tant bien que mal, tout en guettant la prochaine crise qui mettra au plus mal l'une d'entre elles.

 

Il suffit de quelques chapitres pour comprendre que sur l'Ile Raxter, ce n'est pas la joie. L'isolement, le manque de nourriture, l'attente et les transformations physiques ont de quoi tourmenter les adolescentes encore en vie et angoisser le lecteur au passage. Il y a quelque chose de sauvage, de féroce sur cette île, chez ces filles marquées par la Tox aussi. Quelque chose qui fait définitivement froid dans le dos.

 

Il m'aura fallu une petite centaine de pages pour réellement me familiariser avec ce contexte singulier, avec ces adolescentes livrées à elles-mêmes, avec leur semblant d'organisation. Après ce début de lecture plutôt lent, ma lecture a été bien difficile à lâcher. On suit Hetty, notre narratrice, ainsi que ses deux amies, Byatt et Reese, dans une bien sombre aventure. Aventure dont l'issue est franchement incertaine. En réalité, elles ne peuvent compter que sur l'amitié qui unit leur trio imparfait.

 

Plus on avance dans le récit, plus la situation échappe à nos héroïnes. Il se passe des choses dont elles n'avaient pas conscience jusque là. C'est Hetty qui est confrontée à des révélations-choc et c'est intéressant de découvrir ce qu'elle en fait, ce que ça provoque en elle. Si parfois elle ne semble pas avoir les épaules assez larges, on la sent prête à tout pour ses amies. C'est sa force.

 

Verdict : Âmes sensibles s'abstenir, la Tox fait des dégâts et ce n'est pas joli-joli à lire ! Le contexte de ce roman fait froid dans le dos et l'ambiance de la lecture en est toute imprégnée. Nos trois héroïnes vivent un cauchemar et on se demande quand il prendra fin, si il prendra fin. Le récit gagne en intensité, les évènements s'enchaînent, toujours plus déstabilisants.  On meurt d'envie de s'échapper de cette île et on ne sait pas si cela se fera avec ou sans Hetty, Byatt et Reese...

 

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3943878_201407222526675.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... C'est comme ça pour nous toutes ici : morbide, monstrueux, et personne ne sait pourquoi. Des trucs qui nous sortent de partout, des bouts qui manquent, d'autres qui tombent, et puis on se blinde, on  fait avec. Dure dedans, lisse dehors... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Attendre et rester en vie. Et on a cru que ce serait facile, nous toutes, derrière la grille, bien à l'abri de la forêt, à l'abri des bêtes devenues étranges et affamées... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Dans la forêt, la Tox est toujours  à son état primitif, sauvage. Pas de filles à déchiqueter, alors, elle s'en est prise à tout le reste. Là-dehors, elle s'épanouit et se répand avec une sorte de jubilation perverse. Débridée, impitoyable et libre... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... On ne devrait pas être là. Cet endroit n'est plus à nous... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

".... à l'intérieur de la cage thoracique, je le vois. Un cœur qui bat, luisant de sang. Pétri de terre et d'aiguilles de pin, et à l'intérieur, il y a quelque chose, quelque chose d'autre, quelque chose de vivant. Je n'y réfléchis pas à deux fois. Je m'y agrippe à deux mains et je l'arrache. Il vient d'un coup avec un déchirement humide... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



23/03/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 137 autres membres