* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Contes de Tamia Baudouin et Béatrice Bottet

 

 

 

 

A partir de 9 ans

Bande dessinée

64 pages

Parution : le 2 octobre 2019

Editions CASTERMAN

 

 

 

 

Description :

 

Transcripteur des contes racontés le soir à la veillée, Perrault est devenu l'auteur par excellence du conte merveilleux. Neuf de ses contes sont présentés ici : Barbe-Bleue, Cendrillon, La belle au bois dormant, Le chat botté, Peau d'âne, Le petit Poucet, Le petit chaperon rouge, Les fées et Les souhaits ridicules. La version initiale de Perrault n'est pas toujours celle que l'on croit : ici, le petit chaperon rouge est dévoré par le loup mais pas sauvée par le chasseur et la belle au bois dormant n'est pas réveillée par un baiser... Une adaptation fidèle et soignée, éclairée par un dossier documentaire.

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

Chez Casterman, il y a toute une collection qui propose de découvrir différents thèmes (histoire, mythologie, art, sciences...) sous forme de planches de bandes dessinées. C'est un format facile à lire qui permet aux jeunes lecteurs de satisfaire leur curiosité. Dans ce nouvel album CASTERMAN, Béatrice Bottet et Tamia Baudouin ont choisi de s'attaquer à la littérature et plus précisément aux Contes de Charles Perrault.

 

Cet album dévoile alors neuf de ses contes et ils sont mis en scène dans des planches harmonieuses. Si ses illustrations sont particulièrement soignées et ont un petit goût d'ancien, on découvre surtout une adaptation fidèle aux contes originaux et c'est une agréable surprise. 

 

Car selon les adaptations, ces histoires peuvent parfois connaître des fins heureuses. C'est notamment le cas pour le Petit Chaperon Rouge et bien souvent ce sont ces fins adoucies et embellies qui sont ancrées dans la mémoire collective, qui sont transmises. Dans cet ouvrage, les contes ne finissent pas toujours bien et connaissent parfois même des rebondissements brutaux. 

 

Puis vient la morale, bien mise en évidence pour chaque conte. Cela permet de donner du sens à ces récits qui se révèlent parfois assez sombres. Une double page en fin d'ouvrage donne aussi quelques informations quant à l'origine de ces contes classiques et au regard qu'ils portent sur la société du XVIIème siècle. Ces explications sont claires et bien amenées. La découverte de ces classiques se veut aussi accessible qu'authentique et c'est réussi. On recommande !

 

 

 

 

 

 Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

IMG_0498.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



15/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres