* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les voleurs de voeux de Jacqueline West

 

 

 

 

A partir de 10 ans

Mystère - Fantastique

432 pages

Parution : 10  avril 2019

Editions MILAN

 

 

 

 

Fermez les yeux et faites un voeu...

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Noël plusieurs fois par an ?
De la glace à tous les repas ?
Des week-ends qui durent toute la semaine ?
Tous vos voeux se réaliseraient si les Collectionneurs ne les volaient pas !

Van, 11 ans, est bien décidé à mettre fin aux agissements de cette mystérieuse société secrète.
Après tout, un voeu, ça ne peut pas faire de mal...

 

 

 

 

L'avis de *Andy* 16 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

C’est près d’une fontaine que Van rencontre Bricole et son écureuil apprivoisé pour la première fois. La jeune fille y vole les pièces des passants et le garçon est franchement étonné par cette scène. Lorsqu’il l’a voit une seconde fois alors que son camarade souffle ses bougies, Van décide de la suivre pour comprendre. Ce jour-là, il découvre une société secrète et une vaste salle pleine d’étagères sur lesquelles sont rangées des milliers de bouteilles. C’est quelque chose qu’il n’aurait dû jamais voir et qui le met en grand danger ...

 

Van est ce garçon solitaire qui a du mal à se faire des amis. Peut être parce qu’il déménage sans cesse. Peut-être à cause de ses problèmes d’audition et de ses appareils accrochés à ses oreilles. Mais Van est surtout ce garçon très observateur, qui remarque les toutes petites choses. Souvent, il ramasse des petits objets perdus, abandonnés, pour les ajouter à sa collection avec laquelle il a créé tout un petit monde. Van semble un peu dans sa bulle et je l’ai trouvé très attachant. 

 

La première moitié du roman est relativement lente et très mystérieuse. On reste curieux et intrigué devant ce qui arrive à notre petit héros, par ce qu’il découvre. Si l’intrigue met du temps à se mettre en place, l’attente en vaut la peine. Les petites découvertes sont grandioses, je pense notamment aux collectionneurs et aux gobe-voeux mais je vous laisse découvrir de quoi il s’agit exactement. 

 

Pour la première fois de sa vie, notre petit Van est au cœur de l’attention et contraint de prendre des risques considérables. Mais le plus difficile, c’est encore de savoir à qui faire confiance. L’auteure nous présente deux versions de ce monde caché et pleins de promesses. On ne sait pas vers qui se tourner, ce qui est bien, ce qui est mal, qui croire, et c’est bien joué de la part de l’auteure. Van fait alors de son mieux et même si il ne fait pas toujours les bons choix, on le suit volontiers.

 

Finalement, malgré un début de lecture très lent, je suis ravi par cette découverte. C’est mystérieux et c’est original. Puis le message m’a beaucoup plu : l’auteure nous invite à rester attentif, à donner de l’importance aux petites choses, juste là, sous notre nez.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... C'est le problème des toutes petites choses.

On a tendance à ne pas les voir.

C'est ce qui les rend dangereuses... "

 

 

 

 

 

 

"... Comme il n'entendait pas tout ce qu'il y a avait à entendre, il aimait voir tout ce qu'il y avait à voir. Et il remarquait souvent des détails qui échappaient aux autres. En général, ça compensait... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Combien d'autres souhaits volés étaient enfermés dans cette salle souterraine? Des millions? Des milliards? Et pourquoi des gens en manteau noir les volaient-ils? .... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Ce n'est pas une histoire de gentillesse ou de méchanceté, de bien ou de mal. Ce n'est même pas une histoire d'intention. On peut vouloir faire le bien et commettre quand même des choses terribles... "

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Des choses si minuscules, dans un monde si vaste... "

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



16/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres