* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Vengeful de V.E Schwab (tome 2)

 

 

 

 

Tome 2

Thriller Fantastique

729 pages

Parution : le 3 octobre 2019

Editions LUMEN

 

 

 

 

Le combat du mal contre le mal absolu...

 

 

 

 

Synopsis :

 

C'est la deuxième fois que Victor Vale revient à la vie – et, il faut bien le dire, ce n'est pas le genre de chose qui devient plus facile avec le temps...

Terrible ironie du sort : cinq ans après le féroce affrontement qui a opposé les EO les plus puissants que Merit ait jamais connus, les rôles se sont totalement inversés. C'est le tour d'Eli de croupir en prison quand Victor, lui, trace son chemin macabre de ville en ville, entraînant dans son sillage sa petite famille de fortune. Et, le moins qu'on puisse dire, c'est que le prix à payer pour revenir à la vie est particulièrement élevé quand on est un EO...

Mais tandis que les deux ennemis jurés se débattent, en proie à leurs démons, émerge à Merit un nouveau maître du jeu – une maîtresse, en l'occurrence. Épouse d'un membre éminent de la mafia, Marcella Riggins n'était déjà pas une tendre avant sa mort et les conditions pour le moins contrariantes de sa disparition n'ont rien fait pour améliorer son tempérament. Car si elle n'a rien contre le meurtre, elle tolère beaucoup moins d'en être la victime. Armée de ses nouveaux pouvoirs, elle n'a désormais plus qu'une idée en tête, semer le chaos et la destruction afin de mettre la ville tout entière à ses pieds...

 

 

 

L'avis de *S* rêveuse et mangeuse de papier

 

Victor Vale est revenu à la vie et cela a laissé bien des traces. Quelque chose s'est brisé en lui et il nous semble bien vulnérable. Nous le retrouvons alors cinq ans après les évènements du premier tome, avec toute sa petite troupe, déterminés à trouver une solution à son problème. D'autres intrigues viennent se mêler à ce récit, sombres et mystérieuses... 

 

L'auteure utilise les mêmes ingrédients que dans le premier tome et ces ingrédients déstabilisent le lecteur tout au long du roman. On est confronté à des personnages peu fréquentables, des personnages à la forte personnalité et à la psychologie hyper travaillée. Comme dans le premier volume, V.E Schwab approfondit la psychologie de ses héros, ou plutôt de ses anti-héros, par toutes petites touches.  Ils sont toujours aussi difficiles à cerner et on les suit sans trop savoir s'il est bon de rester aussi proches d'eux. Et je ne vous parle pas de la nouvelle EO qui entre en scène, impitoyable...

 

Des petits bonds dans le temps tout au long de la lecture permettent d'en dévoiler toujours plus. Si parfois on ne sait pas du tout où on va et si parfois on se perd un peu dans la chronologie, l'auteure mène cette sombre  aventure méthodiquement. Rien n'est laissé au hasard. Si une information nous semble peu claire, elle prend tout son sens quelques chapitres plus loin. Lorsqu'on s'y attend le moins...

 

Verdict : Ce sont plus de sept cents pages absolument dingues et le scénario est toujours aussi imprévisible. La faute à des personnages sombres et complexes, des méchants guidés par la jalousie, la soif de vengeance et de pouvoir. Ce sont des méchants prêts à tout pour servir leurs intérêts, prêts à anéantir le moindre petit obstacle qui se trouverait sur le chemin. Même si les différentes intrigues peuvent à première vue sembler compliquées, on s'accroche, on savoure la lecture, mi-fasciné, mi-terrifié.

 

 

 

 

 

« Au cours des dix années précédentes, la vengeance avait obsédé Victor. Il n’avait jamais vraiment songé à l’« après ». Or, voilà qu’il avait atteint son objectif : Eli croupissait dans une cellule et lui-même était encore là. Toujours en vie. Cette quête l’avait absorbé tout entier, si bien que son absence le laissait à présent mal à l’aise, insatisfait.

Et maintenant ? »

 

 

 

 

 

« — Tu penses que j’agis comme Eli ? Que je me prends pour Dieu ? D’accord, alors à toi de jouer, Sydney. À toi de décider qui devrait rester en vie. Eux ou nous ?

Les cils perlés de larmes et les yeux rivés sur la chemise de Victor, elle remua les lèvres pour former un mot silencieux.

— Tu peux répéter ? demanda-t-il.

Cette fois, il l’entendit distinctement.

— Nous. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



04/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres