* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Le Dernier Magicien de Lisa Maxwell

 

 

 

 

 

Fantastique

650 pages

Parution : le 19 septembre 2018

Editions CASTERMAN

 

 

 

Synopsis :

 

Stoppe le magicien
Vole le Livre
Sauve le futur
De nos jours à New-York : les magiciens vivent terrés dans Manhattan, qu'ils ne peuvent quitter sous peine de mort. Esta, une magicienne à l'affinité hors-norme, a le don de voyager à travers les époques et de figer le temps. Elle seule peut se rendre en 1902. Là où tout a commencé. Là où le Magicien s est jeté du haut du pont de Brooklyn avec l'Ars Arcana, le Livre ancien contenant tous les secrets, condamnant la magie a des lendemains sans espoir...

 

 

 

L'avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Esta est une jeune voleuse expérimentée, qui a aussi la capacité de manipuler le temps. Son affinité lui permet même de voyager à travers les époques. Esta a été formée dans le but de vaincre l'Ordre, une société secrète toute puissante dont l'objectif est de faire disparaître la magie. L'Ordre a frappé fort en créant la Barrière, qui piège et enferme les Mages dans la ville de New-York. Esta se voit alors confier une mission qui consiste à mettre la main sur un dernier artefact, dernier espoir pour les Mages. Il lui faut trouver et dérober l'Ars Arcana, le légendaire Livre des Mystères qui pourrait bien contenir les secrets de la magie...

 

Au vu des six-cent pages, j'avais un peu peur que la mise en place de l'intrigue soit assez lente mais ce n'est absolument pas le cas. Agréablement surprise, je me suis laissée porter par l’aventure. Cela ne semble être qu’une mission de plus pour Esta mais celle-ci ne manque pas d'intriguer le lecteur dès les premiers instants. La liberté de tous les Mages est en jeu et c'est une énorme responsabilité qui repose sur les épaules de notre héroïne. On ne peut alors que s'impliquer dans notre lecture et ce dès les premiers chapitres.

 

De la même manière, plusieurs personnages dégagent rapidement quelque chose. Ils attirent notre attention et on les suit bien volontiers dans leur quête. Le professeur Lachlan, Dolph, Harte, Viola, Jianyu, Nibs... On intègre une sorte de gang auquel on s’attache sans plus tarder. Ces Mages sont tous plus intéressants et plus mystérieux les uns que les autres. On prend plaisir à découvrir leur affinité respective mais aussi quel genre de sentiments les animent. Jusqu’à comprendre qu’ils ne sont pas tous guidés par les mêmes intentions. Esta reste tout de même au centre du récit et j’ai aimé suivre cette jeune héroïne, impulsive et futée.

 

L’ambiance de ce roman est magique mais pas moins dangereuse. Esta est plongée à une époque où la magie est différente de celle qu’elle a toujours connu et c’est un premier obstacle. Inconsciemment, elle prend des risques et les ennuis commencent. C’est sans compter les complots, les petites manipulations, les trahisons... On ne peut connaître d’avance l’issue de cette aventure tant l’intrigue se complexifie au fil des pages. L’auteure a prévu quelques coups de théâtre et on se laisse surprendre. On garde alors une question en tête : quel personnage arrivera le mieux à tromper son monde, à trahir les siens ? 

 

Verdict : Nous voilà plongés dans une longue quête palpitante et c’est un régal. Esta nous entraîne dans une aventure qui n'est pas sans risques, à une époque qui apporte beaucoup de charme à la lecture. La magie est omniprésente, les personnages convaincants et le scénario complexe. Je ne peux que vous conseiller ce premier tome rythmé et passionnant.

 

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527626_201502094824725.png

 

 

 

 

 

 

 

« ... La magie résidait dans les espaces vides qui connectaient chaque chose, et elle attendait là ceux qui savaient la percevoir. Ce qui avaient une capacité innée à comprendre et utiliser ces connexions : les Mages...  »

 

 

 

 

 

 

 

« ... Survivre était une question d’équilibre : la crainte de la mort était ce qui nous poussait à bâtir une vie digne d’être vécue. »

 

 

 

 

 

 

« ... La clé de toute mission, c’est l’aplomb. Si on te voit trembler, tu es morte. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.

 



19/09/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres