* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Signe particulier : Transparente de Nathalie Stragier

 

 

 

 

Par l'autrice de "La Fille du futur".

 

Laissez-vous prendre par le frisson de la transparence.

 

 

 

 

 

 

A partir de 12 ans

Fantastique

320 pages

Parution : le 6 septembre 2018

Editions SYROS

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c'est une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants... ça commence à devenir beaucoup plus intéressant !
À quinze ans, Esther cesse d'être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s'ouvrir à elle. Pour l'adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse.

 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 22 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Esther est une adolescente très discrète. A presque quinze ans, elle se sent invisible aux yeux de ses camarades de classe, et même aux yeux de sa famille. C'est comme si elle était transparente et qu'elle ne comptait pas vraiment. Jusqu'au jour de l'incident. Pendant quelques instants, Esther devient réellement invisible...

 

C'est un mystérieux narrateur qui nous conte l'histoire de cette adolescente. Il nous présente Esther, touchée par un phénomène à la fois étrange et inquiétant. Elle qui se sentait régulièrement ignorée par son entourage, la voilà capable de disparaître pour de vrai. Esther est un personnage que j'ai pris le temps de découvrir avant de pouvoir l'apprécier à sa juste valeur. Effacée, elle ne trouve pas sa place. Pourtant, on sent qu'elle aimerait être entendue et remarquée, comme sa meilleure amie. Esther est aussi cette ado ordinaire qui est parfois un peu exaspérante. Elle ne prend pas toujours les bonnes décisions, et l'évolution de sa personnalité n'est pas toujours positive. C'est peut-être pour ces raisons que j'ai trouvé ce récit si crédible dans sa représentation de l'adolescence.

 

La part de fantastique m'a évidemment énormément plu. Le pouvoir d'invisibilité soulève quelques questions, même si on laisse d'abord place aux préoccupations d'ado de notre héroïne. Esther tente de comprendre les causes de ses crises de transparence mais aussi d'en faire un avantage, comme voir sans être vue. Ce don se révèle être extraordinaire, excitant et cela se ressent à la lecture. Que ferions-nous, à sa place, si nous étions invisibles?

 

Si la lecture de la première moitié était agréable et légère, j'ai trouvé la suite du roman vraiment passionnante. Il ne s'agit plus seulement de la jeune Esther. Sa transparence retient notre attention pour de bon. Comme Esther, on prend conscience des possibilités que lui offre ce pouvoir, du monde qui s'ouvre à elle.  C'est un peu mystérieux, un peu déroutant et même parfois un peu triste. Je ne m'y attendais absolument pas. Cette seconde moitié est aussi marquée par quelques rencontres et nous découvrons finalement l'identité de notre mystérieux narrateur. Une belle surprise en soit puisqu'elle permet d'enrichir l'intrigue fantastique et aussi de nous faire réfléchir.

 

Verdict : C'est une belle découverte, et ce pour plusieurs raisons. Pour avoir déjà ressenti cette étrange sensation de transparence, sensation plus ou moins éphémère, je me suis sentie proche de cette histoire. J'ai alors beaucoup aimé suivre l'évolution de cette jeune héroïne qui manque de confiance en elle. J'ai aimé la voir ressortir de cette aventure différente. A travers ce scénario fantastique, l'auteure arrive a aborder des sujets bien réels comme la construction d'une identité quand on est un ado qui ne trouve pas sa place. Il y a une jolie leçon à en tirer et c'est ce qui en fait un beau roman.  

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 "... En arrivant dans la cour, elle s'arrêta et contempla les autres élèves. Ils menaient leur vie sans savoir ce qui venait de se passer, sans imaginer un instant que ce jour était exceptionnel. Qu'elle était exceptionnelle. Elle était tout à la fois Harry Potter et Phantom Lady, Gygès et Frodon Sacquet, Siegfried et Hadès. elle avait un incroyable pouvoir, pour lequel des personnages de légendes avaient voulu se damner. elle était différente. Désormais, le monde s'offrait à elle... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Esther était bouleversée. C'était si injuste ! Il y avait sur Terre des gens qui étaient vus, écoutés, pris en compte, et d'autres que personne ne remarquait et qui devenaient transparents ! "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Roman disponible chez Les Editions SYROS

en librairie, sur AMAZON et FNAC.

 



06/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres