* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Tout ce que je ne t'ai pas dit de Kylie Fornasier

 

 

 

 

 

 

A partir de 13 ans

304 pages

Parution : 9 février 2018

Editions FLEURUS

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

"Je déteste cette étiquette de Mutisme Sélectif : comme si je choisissais de ne pas parler, comme un enfant qui refuse de manger ses épinards ! J'ai utilisé tous les trèfles à quatre feuilles que j'ai trouvés depuis que j'ai dix ans pour faire ce voeu : réussir à parler quand je le veux. Je suis en train de me demander s'il y aura assez de trèfles sur terre."

Après avoir perdu sa meilleure amie, Piper Rhodes décide de changer de lycée, déterminée à ce que sa dernière année soit différente. Elle rencontre bientôt West, le joueur star de l'équipe de foot, le garçon dont tout le monde parle. Malgré la peur de Piper de perdre à nouveau un être cher et malgré tout ce qui les sépare, Piper se lie à West, sans que jamais elle ne réussisse à lui dire un seul mot... Une histoire de confiance, d'amitié et d'amour, où se révèle le pouvoir des mots qu'on dit, et de ceux qu'on ne dit pas.

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 22 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Piper a besoin d'un nouveau départ. Suite à un malentendu, elle a perdu sa meilleure amie et elle aimerait passer à autre chose. L'adolescente décide alors de faire sa rentrée en terminale dans un nouveau lycée. Mais ce changement n'est pas simple pour une jeune fille qui a des problèmes d'anxiété, au point de ne plus pouvoir parler. Pourtant, sans dire un mot, Piper réussit à tisser des liens avec West, un garçon populaire...

 
Piper est atteinte de mutisme sélectif, un trouble parfois difficile à comprendre pour son entourage et pour les gens qu'elle rencontre. La jeune fille en souffre beaucoup. Jusqu'ici, elle a mis au point des techniques d'évitement, elle doute de tout et les mots ne sortent pas comme elle le voudrait. Mais Piper souhaite faire des efforts, elle veut s'en sortir. L'auteure nous décrit finalement une adolescente authentique et attachante, qui, sous sa carapace et derrière cet handicap invisible, a un fort caractère et bien des choses à dire.
 
Piper doute, avance, recule. On ne peut que l'encourager à affronter son anxiété et à combattre son mutisme. Évidemment, ce n'est pas quelque chose qui se règle en un claquement de doigt. Cette maladie rend Piper fragile. Chaque événement, aussi ordinaire puisse t-il paraître, est pour cette adolescente un obstacle insurmontable. Mais on ne perd pas espoir. Piper est une battante et c'est tout ce qui compte. Elle veut avancer et elle va y arriver. On prend alors plaisir à suivre son évolution tout au long de la lecture, à la voir s'épanouir. 
 
La où je n'ai pas été spécialement surprise, c'est dans la romance. Notre cher West a beau être mignon et compréhensif avec Piper, il ne m'a finalement pas fait grande impression. C'est un personnage assez lisse qui aurait mérité d'être plus travaillé. D'autant plus que sous ses airs de garçon populaire, lui aussi à ses propres problèmes. J'aurais donc aimé en savoir un peu plus à son sujet. Cependant, cela ne m'a pas empêché d'être touchée par la jolie relation qu'il noue peu à peu avec Piper. Ils sont vraiment très mignons tous les deux.
 
Verdict : C'est un récit mignon et doux à lire que nous offre l'auteure. La lecture est fluide, agréable et on s'attache aisément aux différents protagonistes. Si la romance au cœur de ce roman pour ados est tout à fait classique, les différents sujets abordés rendent la lecture plus profonde et émouvante. On y parle avec justesse du premier amour, de l'anxiété mais aussi du harcèlement et du pouvoir destructeur des mots lorsqu'ils sont mal utilisés. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez << les premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 

 "... Je ne suis jamais à court de mots. Je sais toujours exactement ce que j'aurais envie de dire, mais les mots ne sortent pas. A la simple idée de parler, j'ai la gorge qui se serre et la bouche qui se dessèche... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Tous les matins, j'ai l'impression que c'est aussi dur que le jour de la rentrée... "

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Je pense que c'est nous qui nous façonnons. Nous tirons les leçons que nous voulons des circonstances, et nous nous les approprions ou pas... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... - Tu parleras quand tu seras prête, d'accord ?

J'acquiesce. J'ai quand même l'impression de faire des promesses que je ne pourrais pas tenir. Pourquoi ne puis-je vivre dans un monde où personne ne parlerait et où on entendrait que le chant des oiseaux? ... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.



30/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres