* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Iskari de Kristen Ciccarelli

 

 

 

 

A partir de 13 ans

Fantastique

432 pages

Parution : le 18 avril 2019

Editions GALLIMARD JEUNESSE

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Au royaume de Firgaard, les légendes sont interdites : elles sont dangereuses. Pourtant, le sort d'Asha, princesse solitaire, leur semble étroitement lié. Asha est une tueuse de dragons crainte par tout son peuple : elle est Iskari.

 

 

 

 

 

L'avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Asha est l'Iskari, princesse redoutée et chasseuse de dragons. C'est en contant secrètement des histoires des temps anciens qu'elle attire ces bêtes majestueuses et féroces  jusqu'à elle, pour les abattre les unes après les autres. Déjà corrompue, Asha est la seule à se servir de ces histoires considérées dangereuses et qui sont interdites dans le royaume. Lorsque le retour de Kozu, le Premier Dragon, est annoncé, le roi demande à sa fille de le tuer. En échange, Asha pourra annuler son mariage avec l'ignoble commandant Jarek...

 

C'est dans le désert du Royaume de Firgaard que nous mettons les pieds, et ce décor participe très largement à l'ambiance de la lecture. On s'imagine sans mal ce peuple traverser les terres rocailleuses, partir à la chasse aux dragons, les traquer jusque dans la Faille. Puis on fait la connaissance d'Asha, une princesse défigurée par le feu du dragon. C'est un personnage fort et profond, qui n'expose que rarement sa vulnérabilité. Notre tueuse de dragons a beau être fière et intrépide, elle a encore beaucoup à apprendre, entre autres sur le passé de son Royaume et sur son véritable destin.

 

On se laisse facilement porter par l'aventure d'Asha,  mais l'auteure a aussi quelques histoires des temps anciens à nous raconter et elle nous les glissent entre deux chapitres. J'ai adoré ces courtes histoires, qui nous parlent aussi bien des traditions, des lois de ce peuple que des conflits, et qui répondent peu à peu à nos questions. Comment les dragons sont-ils devenus des ennemis? Pourquoi ces histoires sont-elles bannies? L'univers se complète doucement et on se régale à en découvrir tous les aspects.  

 

Si au début du roman les actions me semblaient parfois un peu rapides, l'auteure réussit à équilibrer son récit avec de grandes péripéties éblouissantes qu'on dévore, le cœur battant à tout rompre. Le genre de scènes dont on ne peut décrocher, et dont on ressort parfois un peu secoué. Ma lecture a été de plus en plus captivante. Pour ne rien gâcher elle se fait en bonne compagnie. Torwin, Safire, Dax sont des alliés de premier choix, des personnages secondaires bien construits qui nous rendent l'aventure plus douce, plus humaine. J'ai d'ailleurs trouvé la touche de romance tout à fait légitime.

 

L'auteure a marqué des points tout au long de ma lecture. D'autant plus que l'intrigue est plus dense qu'elle n'y paraît. Il est difficile de faire la part des choses pour Asha, pour le lecteur. C'est un aspect du récit que j'ai vraiment apprécié. Les enjeux sont plus complexes qu'on l'imagine. Quand on pense avoir tout acquis, un nouvel élément voit le jour. Il y a aussi toutes ces choses qui nous échappent et on tourne les pages pour comprendre. Asha doit-elle se laisser guider, même si cela revient à aller contre ses convictions ? En qui peut-on avoir confiance? Je dois avouer que je me suis clairement trompée sur le compte de quelques personnages et cela m'a agréablement surprise. L'un en particulier me semblait assez effacé alors qu'il jouait un rôle primordial. Un autre s'est révélé bien moins glorieux et je n'ai rien vu venir. C'est sans compter quelques autres révélations qui poussent notre héroïne à remettre tout en question. On réalise alors que l'auteure maîtrise son univers à merveille. J'avais hâte de découvrir ce que ce premier tome avait dans le ventre et je suis totalement conquise. A suivre !

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527626_201502094824725.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 « ... les légendes attiraient les dragons comme les pierres précieuses les hommes. Aucun dragon ne pouvait résister au plaisir d'entendre un conte... » � 
J'avais hâte de découvrir ce que ce premier tome avait dans le ventre et je suis conquise ❤️C'est dans le désert du Royaume de Firgaard que nous mettons les pieds, et ce décor participe très largement à l'ambiance de la lecture. Mais on fait surtout la connaissance d'Asha, une princesse redoutée, chasseuse de dragons. C'est un personnage fort et profond, qui n'expose que rarement sa vulnérabilité. Mais notre tueuse de dragons a beau être fière et intrépide, elle a encore beaucoup à apprendre, entre autres sur le passé de son Royaume et sur son véritable destin... � L'auteure maîtrise son univers à merveille et a marqué des points tout au long de ma lecture. D'autant plus que l'intrigue est plus dense qu'elle n'y paraît. J’ai particulièrement apprécié les grandes péripéties éblouissantes qu'on dévore, le cœur battant à tout rompre. Le genre de scènes dont on ne peut décrocher, et dont on ressort parfois un peu secoué. C’était sans compter quelques révélations ... Vous avez lu ce premier tome? Cette lecture vous tente? �

#bookobsessed #iskari #namsara #kristenciccarelli #onlitplusfort #gallimardjeunesse #yabooks #fantasy #aventure #dragons #ashatueusededragons #booksta

 

 

 

 

 

 

 "... les légendes attiraient les dragons comme les pierres précieuses les hommes. Aucun dragon ne pouvait résister au plaisir d'entendre un conte... "

 

 

 

 

 

" Personne ne pouvait savoir la vérité : que malgré toutes ces années à essayer de racheter ses fautes, Asha avait toujours le cœur aussi corrompu. Si on l'avait coupé en deux, on aurait pu constater qu'elle était aussi laide à l'intérieur qu'à l'extérieur. Hideuse, immonde. "

 

 

 

 

 

" ... une fois les dragons partis, les raconteurs dépérirent et moururent. Les histoires des temps anciens commencèrent à empoisonner ceux qui les racontaient, les dévorant de l'intérieur. Elles se retournaient contre eux, comme les dragons s'étaient retournés contre leurs cavaliers. "

 

 

 

 

 

 

" Il faut endurer d'immenses souffrances afin de s'endurcir contre le mal... "

 

 

 

 

 

" Il n'y avait pas si longtemps, elle pensait que ce garçon et elle n'avaient rien en commun. Désormais, elle savait que la seule différence entre eux était qu'il portait son joug autour du cou, alors que le sien était invisible... "

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 



10/05/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres