* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Dernières chroniques


Cooper Training de Maloria Cassis (tome 2)

Cooper training Calvin par [Cassis, Maloria]

 

 

 

 

Romance - Erotisme

366 pages

Parution : le 9 mai 2019

Editions HUGONEW ROMANCE

Collection HUGO POCHE

 

 

 

Synopsis :

 

 

Une relation charnelle... avant que les sentiments s'en mêlent.

Les galères semblent s'enchaîner pour Erin, jeune maman célibataire. Malgré toute sa bonne volonté, c'est grâce au soutien de sa sœur et à son poste de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter qu'elle parvient tout juste à joindre les deux bouts.

De son côté, Calvin, l'aîné de la fratrie Cooper, semble très bien mener sa barque. Directeur d'une salle de sport, papa d'une adorable petite fille et séducteur né, il est immédiatement sensible aux charmes d'Erin.

Ils sont d'accord sur un point : du fait de leur emploi du temps respectif chargé, leur relation ne peut être que charnelle. Elle leur servira donc d'exutoire et apportera à Erin l'équilibre qui semblait lui manquer.

Celui-ci se fragilise néanmoins quand l'ex petit-ami d'Erin refait surface. Tout aussi déstabilisé qu'elle, Calvin dévoile une nouvelle facette de sa personnalité, bien plus sombre, qu'Erin ignorait jusqu'alors. Est-il réellement l'homme qu'il prétend être ?

 

 

 

L'avis de *Sandra* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Erin est une jeune mère célibataire, qui a le sentiment de faire tout de travers. Pourtant, elle semble avoir réussi à remonter la pente. Erin a trouvé un emploi dans une boutique de prêt-à-porter et a quitté l'appartement de sa sœur pour son propre cocon. Tout ce qu'elle souhaite désormais, c'est garder son job qu'elle déteste et oublier son aventure avec un certain Calvin Cooper. Mais voilà qu'elle passe un marché avec ce dernier et s'engage dans une relation de sexfriends...

 

Nous avons fait la rencontre d'Erin dans le premier tome consacré à Amy et Julian. Erin est la sœur d'Amy et élève seule son petit garçon de deux ans. J'avais déjà eu l'occasion de m'attacher quelque peu à ce personnage secondaire et j'avais hâte d'en savoir plus à son sujet. Erin n'a pas tardé à me convaincre. La jeune femme n'a pas une vie parfaite et son histoire m'a parlé. Erin est tout à fait le genre de jeune femme qu'on pourrait rencontrer dans la vie de tous les jours, la copine qu'on pourrait avoir. A travers ce personnage, l'auteure reste proche de la réalité, de notre quotidien et c'est quelque chose qui m'a beaucoup plu.

 

Malgré les reproches, malgré ses erreurs, Erin ne se démonte pas. Elle est aussi cette jeune femme blessée, qui a cette peur d'être abandonnée mais finalement elle n'en est que plus forte et indépendante. C'est une merveilleuse maman qui fait de son mieux et j'ai très vite accroché à son personnage. Elle n'oublie pas non plus de penser à elle et c'est là qu'entre en scène le beau Calvin, lui aussi parent célibataire. Ils décident tous deux de laisser les sentiments et le romantisme de côté, de ne pas perdre du temps avec des complications. Si ce marché leur convient, on sent que ce n'est finalement pas aussi simple que ça et on savoure l'évolution de cette relation qui n'a au début absolument rien de sérieux. Calvin nous cache quelque chose, et c'est sans compter le retour de Nick, l'ex d'Erin...

 

L'auteure fait passer un beau message à travers le parcours de ses héros. PERSONNE N'EST PARFAIT.  J'ai été particulièrement surprise par les deux héros masculins et ce qu'ils représentent. Je ne m'attendais pas à ce que ce sujet soit abordé de cette manière. Calvin et Nick ont fait des erreurs, mais l'auteure nous rappelle que ça ne fait pas d'eux des mauvaises personnes. Ils ont beaucoup appris de leurs erreurs et ils en ressortent meilleurs.

 

Verdict : Avec ce deuxième tome, Maloria Cassis nous offre à nouveau une romance tout à fait agréable à lire. C'est à la fois sexy, moderne et VRAI. L'auteure réussit à nous proposer une histoire différente en abordant le sujet de la parentalité et de l'épanouissement personnel, tout en approfondissant l'univers autour des frères Cooper. On fait un peu partie de la famille, on s'attache à tout ce petit monde et ce n'est clairement pas désagréable. A suivre !

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 


22/05/2019
0 Poster un commentaire

Jackaby de William Ritter (tome 2)

 

 

 

 

Tome 2

Fantastique

350 pages

Parution : le 20 mars 2019

Editions BAYARD

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Jackaby et Abigail, détectives du surnaturel, doivent élucider un nouveau mystère : le chat de Mrs Beaumont s'est transformé en poisson. Alors que l'excentrique enquêteur suspecte l'animal d'être une créature qui change de forme pour dévorer ses proies, la pauvre femme est retrouvée morte avec d'étranges marques dans le cou. Celles-ci font écho à un autre décès suspect, mais aussi à la disparition d'un précieux fossile, dans la petite ville de Gad's Valley. Jackaby et Abigail y retrouvent l'inspecteur Charlie Cane pour tenter d'élucider cette énigme. Leur enquête prend bientôt des allures de traque lorsqu'une bête féroce multiplie ses attaques, semant la mort sur son passage...

 

 

 

 

L'avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

J'avais super hâte de retrouver Jackaby et Abigail pour débuter une nouvelle enquête. Celle-ci s'est révélée bien curieuse dès les premiers instants pour mon plus grand plaisir. Le chat de Mrs Beaumont s'est transformé en poisson! Oui, oui, vous avez bien lu. Parce qu'ils aiment tout ce qui est anormal, nos deux détectives n'ont d'autres choix que d'emporter l'animal et sa portée d'adorables chatons, qui n'en sont pas vraiment. Je n'entrerai pas dans les détails mais la propriétaire est finalement retrouvée morte, avec une étrange marque dans le cou...

 

L'enquête se met en place assez lentement et j'ai eu un peu de mal à savoir dans quelle direction on allait exactement. Pour tout avouer, je trouvais que l'intrigue partait un peu dans tous les sens, mais le résultat est finalement convaincant. Probablement parce que nous sommes en bonne compagnie et qu'il faut s'attendre à tout lorsqu'on cotoie ces deux détectives. On a encore droit à des échanges divertissants, un poil décalé. Abigail fait quelques faux pas, Jackaby manque clairement de tact et c'est pour ça qu'on les aime.

 

Jackaby fait un drôle de spécialiste, du genre savant fou. C'est un détective peu ordinaire, dont le savoir dans le domaine surnaturel nous laisse parfois bouche bée. Je l'avais déjà mentionné suite à ma lecture du tome 1 dans lequel on fait d'exceptionnelles rencontres, l'auteur met en avant des créatures peu exploitées dans les romans fantastiques. Ici, on parle de caméléomorphes, mais il y a aussi toutes ces petites choses qui échappent au commun des mortels et que Jackaby se fait un plaisir de nous montrer du doigt.

 

Si Jackaby est calé en surnaturel, Abigail est quant à elle passionnée par la paléontologie et dans ce deuxième tome, elle nous surprend elle aussi avec ses connaissances. On a là deux passionnés, qui partagent leur enthousiasme dans deux domaines qui semblent ne rien avoir à faire ensemble. L'auteur a pourtant choisi de mélanger tout ça pour nous concocter une enquête surprenante. C'est assez inattendu. Finalement, on part sur les traces d'une mystérieuse bête qui laisse des cadavres sur son passage. On quitte New Fiddleham pour se rendre à Glad's Valley, on suit le mouvement et la lecture se laisse dévorer.

 

Verdict : Il n'y a pas de coup de cœur cette fois-ci, puisque l'enquête a mis un peu de temps à démarrer ET j'ai même résolu une partie de l'affaire avant nos deux héros. Cependant, je me suis encore beaucoup amusée avec ce deuxième tome. Jackaby et Abigail forment un duo divertissant qu'on prend plaisir à suivre et l'enquête est tout à fait originale. Je serai là pour le tome 3, c'est une certitude !

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 IMG_4084.jpg

 

 

 

 

 

« Certaines jeunes filles sont vendeuses ou fleuristes. D’autres trouvent des maris et restent à la maison. Je suis l’assistante d’un détective fou qui enquête sur des phénomènes inexpliqués… Comme des poissons qui devraient être des chats, mais qui semblent avoir oublié comment faire. Je m’appelle Abigail Rook, et tel est mon métier. »

 

 

 

 

 

 

 

« Pas de mort cette fois-ci, c’est promis.

Elle hocha la tête et me décocha un sourire peu convaincu. Avec le recul, je ne peux pas l’en blâmer. C’était une promesse que je n’étais absolument pas en position de faire. Il allait d’ailleurs y avoir beaucoup de morts. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Jackaby avait affirmé que le pire était de ne pas savoir, mais je dois avouer que depuis, et à de maintes reprises, lors de longues et sombres nuits, je suis devenue nostalgique de l’époque de mon ignorance. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.


22/05/2019
0 Poster un commentaire

Kaléidoscope de Marie Caillet

 

 

 

A partir de 12 ans

Fantastique

280 pages

Parution : le 15 mai 2019

Editions CASTELMORE

 

 

 

 

Tournez la mollette et plongez dans un nouvel univers...

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Pour Naomi, adolescente timide et réservée, rien ne va plus  : elle est obligée de déménager pour suivre sa mère et son copain à Dijon  ! Au programme  : maison délabrée, beau-père insupportable… et nouveau collège. Comment se refaire des amis quand on n’ose pas parler  ? La vie perd toutes ses couleurs pour Naomi, jusqu’au jour où sa grand-mère lui offre un kaléidoscope peu ordinaire… Lorsqu’elle regarde à travers, la jeune fille voit des portes s’ouvrir sur des mondes inconnus et fabuleux, qui lui promettent des heures d’évasion. Arbres aux mille secrets, créatures cruelles et merveilleuses, nature changeante aux décors inconnus…
À force de fuir la réalité, Naomi ne risque-t-elle pas de se perdre un peu plus…  ? 

 

 

 

 

L'avis de *Sandra* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Naomi vient de quitter Paris et emménage en Bourgogne avec sa famille. C’est un changement difficile pour l’adolescente qui découvre une maison sinistre et qui doit accepter la présence de son beau père au quotidien. C’est aussi son entrée en cinquième et l’idée de devoir se refaire des amis pour trouver sa place l’effraie quelque peu. Lorsque sa grand-mère lui confie un kaléidoscope très spécial, Naomi y trouve un réconfort et un moyen extraordinaire de s’évader...

 

Naomi est une héroïne touchante. Introvertie, elle se renferme sur elle-même, s’isole peu à peu. Victime d’harcèlement dans son ancien collège, on sent qu’elle a perdu confiance en elle et qu’elle a bien du mal à s’affirmer. Pas seulement devant ses camarades, mais aussi avec sa famille. Naomi est une adolescente effacée et c’est un aspect de sa personnalité qui a clairement pris le dessus. On prend alors le temps de comprendre ses angoisses et ses doutes...

 

Le récit, jusqu'alors ancré dans la réalité et le quotidien de cette ado, a une toute autre saveur lorsque le kaléidoscope entre en scène. Il apporte une touche de fantastique bienvenu, transforme notre héroïne, lui ouvre les yeux sur la réalité en quelque sorte. Je ne vous  en dirais pas davantage sur le pouvoir que possède ce mystérieux et fascinant objet, mais j'ai adoré les descriptions qui en découlent. On imagine très bien les couleurs qui vibrent, qui tourbillonnent ou encore les lumières étincelantes et le tout nouvel environnement dans lequel on se perd. La couverture est d’ailleurs fidèle à ces belles descriptions. Elle est colorée. Elle est riche. Peggy Nille a encore fait du joli travail et lorsque j'ai eu ce roman entre les mains, je n'avais qu'une envie, celle de m'y plonger.

 

Verdict : Dans ce roman, Naomi nous prend par la main et nous raconte combien il est difficile pour elle de s'intégrer, d'être comme tout le monde. Son récit parlera à plus d'un lecteur. Son introversion nous touche et ne représente en aucun cas une bizarrerie. Ici, la clé est l’imagination, un pouvoir fantastique. L’auteure souligne qu’il est important d’avoir son jardin secret pour s’épanouir, pour s’évader, et pour mieux affronter le monde. C’est un beau message à faire passer aux adolescents. Toutefois, la fin ouverte m’a laissé sur un sentiment doux-amer, dans le sens où j’en attendais plus. Naomi a encore du chemin à faire et on a envie de l’accompagner encore un peu, d’aller plus loin...

 

 

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 

 ☀️ Hello tout le monde! Vous lisez quoi en ce moment? � 
Je n’ai encore rien lu cette semaine, mais la petite sortie du jour m’attire énormément avec sa couverture colorée et fleurie �Il s’agit du nouveau roman de Marie Caillet, un roman pour ados qui semble proposer une fabuleuse aventure fantastique au cœur de la nature et qui ouvre les portes d’autres mondes. J’ai vraiment hâte de découvrir tout ça (on vous en reparle biensur très bientôt en story et sur le blog) �

#mariecaillet #castelmore #fantastique #kaleidoscope #sortiedujour #bookobsessed #lecturedumoment #instalivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... je donnerais tout pour être normale - complète. Mais j'ai l'impression que les trois quarts de ma personnalité restent scellés derrière mes lèvres, mes yeux baissés, mon corps raide. Sous verrou... "

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Sandra a beau avoir souffert du déménagement, elle a réussi à s'intégrer en quelques semaines. Alors pourquoi pas moi? Nous avons grandi dans la même chambre, dans les mêmes conditions. Pourquoi ma sœur s'épanouit-elle comme une fleur magnifique alors que je reste au stade de graine, incapable de faire pousser une feuille? ... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Beauté. Féerie... "

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Une énergie fluide et lumineuse m'envahit de la tête aux pieds. Je me sens soudain plus joyeuse, plus légère que je ne l'ai jamais été depuis des mois. Libre... " 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.


18/05/2019
0 Poster un commentaire

Escape Box Détectives (jeu)

 

 

 

 

A partir de 8 ans

Jeu / Escape Box

Mystère - Enquête

Parution : le 21 mars 2019

404 EDITIONS

(contient des cartes, un poster et une bande son)

 

 

 

 

Un Escape Game... pour les enfants !

 

 

 

 

 

Description :

 

 

Embarquez pour une fabuleuse aventure dans le manoir de Lady Snock ! Holly, la précieuse chatte de la vieille dame, et son collier serti d'une émeraude, ont disparu. Vous avez 45 minutes pour la retrouver si vous ne voulez pas être accusés à tort. Le temps presse, saurez-vous résoudre les énigmes et ramener l'animal chez lui, sain et sauf ?

Inclus : un poster et une bande-son de 45 minutes pour vous immerger dans l'ambiance d'un vieux manoir anglais ! Idéal pour un anniversaire !

 

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

Chers enfants, bienvenue dans le grand manoir de Lady Snock ! Si ce lieu est un merveilleux terrain de jeu, ce n'est plus si drôle lorsqu'un malheur s'abat sur la demeure.  La chatte Holly a disparu ainsi que son collier d'émeraude et vous en êtes immédiatement tenus responsables. Pas de panique ! On vous laisse l'opportunité de retrouver Holly et le véritable coupable avant l'arrivée de la police. Le compte à rebours est lancé !

 

Cette petite boîte de jeu s'inspire du principe même de l'Escape Game, un jeu populaire qui consiste à résoudre des énigmes et des casse-tête, à relever des défis, pour pouvoir sortir d'une salle à thème. L'Escape Box offre ici une formule de jeu adaptée aux enfants et une enquête passionnante en huit clos, à organiser à la maison. Première étape : le maître du jeu, un adulte, organise la partie, cache les indices, et se tient prêt à lire le scénario et à récompenser les joueurs tout au long de l'enquête avec de nouveaux éléments leur permettant de résoudre le grand mystère de la partie.

  

Une partie du jeu est réservée à la recherche d'indices et il est recommandé de tenter de les trouver dans le noir, accompagné de lampes torches. Nous avons suivi ces petites consignes et cela a été une merveilleuse idée. Ce moment a été très apprécié par les enfants qui étaient totalement immergés dans l'intrigue. Il leur a fallu résoudre une certaine énigme pour rallumer la lumière et cela a réellement apporté quelque chose à l'ambiance de la partie.

 

Le reste du jeu est ensuite consacré à la réflexion autour des différents mystères. Les enfants jouent aux détectives et c'est amusant de les voir si impliqués dans le jeu. Les différentes énigmes sont adaptés aux enfants et ne représentent pas un frein si elles ne sont pas résolues. Et si  jamais certaines se relèvent un peu complexes, le maître du jeu peut tout à fait guider les joueurs. La partie ne s'essouffle donc pas et c'est le principal (le plus important  étant de garder l'attention des enfants pendant 45 minutes).

 

Verdict : Nous avons fait une très chouette découverte avec ce jeu largement participatif. La partie a été immersive et entraînante, et les énigmes tout à fait adaptées à l'âge conseillé. On a aussi beaucoup apprécié les petits conseils du manuel, et dans un même temps le maître du jeu garde une certaine liberté dans l'organisation du jeu et le déroulement de la partie. Celle-ci s'adapte finalement aux enfants, au cadre et à leur enthousiasme. Nous sommes désormais très curieux de découvrir les autres boîtes de la collection puisque chacune d'entre elles proposent une ambiance et un thème différents. Escape Box Zombies, Dinosaures, Minecraft, la Cour du roi, Pirates, Espion... il y en a vraiment pour tous les goûts !

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_3985.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez toutes les << nouveautés >> 404 Editions !

 

 

 


15/05/2019
0 Poster un commentaire

Classe de Lune de John Hare

 

 

 

 

 

 

 

Album - Aventure

A partir de 3 ans

48 pages

Parution : le 1er mai 2019

Editions ECOLE DE LOISIRS

Collection PASTEL

 

 

 

 

Fêtons le cinquantième anniversaire

des premiers pas de l'homme sur la Lune !

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4504691_201502021429557.png

 

 

 

Description :

 

C'est le jour de la sortie scolaire, destination: la Lune ! La classe s'envole à bord d'un vaisseau spatial pour une journée riche en exploration. Une petite astronaute se tient à l'écart du groupe et profite de la vue pour croquer la planète Terre. Tout affairée à son dessin, elle ne se rend pas compte que ses camarades ont décollé sans elle. La voilà seule sur la Lune, mais l'est-elle vraiment?

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

Une classe débarque sur la Lune pour une journée d'exploration qui s'annonce passionnante! C'est une sortie scolaire qui ferait rêver plus d'un enfant, et pas seulement. On tourne alors les pages à la fois curieux et fasciné par la découverte. Mais on ne tarde pas à repérer un/une petite astronaute qui semble rester en retrait et qui s'éloigne  peu à peu du groupe. L'élève s'isole, avec sa boîte à crayon et son carnet, pour croquer la Terre. Quand le vaisseau spatial repart vers la Terre, personne ne semble remarquer son absence. Notre petit astronaute est désormais seul sur la Lune. Enfin, pas tout à fait...

 

Classe de lune est un merveilleux album sans texte, qui fait rêver, qui fait voyager. La vue paraît si belle de la Lune et chaque page est un plaisir pour les yeux. Dans les tons majoritairement noirs et gris, toutes en simplicité, les illustrations nous mettent des étoiles pleins les yeux. Les quelques couleurs utilisées ressortent et la lecture n'en est que plus vivante.

 

Il n'y a aucun texte dans cet album et ce n'est vraiment pas un problème. Il n'y a pas besoin de mots. C'est un peu au lecteur d'imaginer ce qu'il se passe dans la tête du petit héros. On vit l'aventure, on la savoure. On imagine sans mal le silence environnant, si loin de notre planète. On se demande si il y a de la vie, là-bas?  Notre petit astronaute fait d'ailleurs une rencontre inattendue, qui donne le sourire. On se demande si on serait effrayé à sa place? 

 

La lecture peut-être tout à fait silencieuse, consacrée à la contemplation, ou être au contraire à l'origine des premiers questionnements sur le monde qui nous entoure, sur l'univers et l'astronomie. C'est une lecture qui éveille autant qu'elle émerveille et nous avons passé un moment magique.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 

 

 

IMG_3857.JPG

 

 

 

 

 

 

 


Disponible en librairie.

 


14/05/2019
0 Poster un commentaire

Le grand voyage de Gouti de Michel Bussi

 

 

 

 

A partir de 3 ans

Album - Conte

Illustré pat Peggy Nille

40 pages

Parution : le 9 mai 2019

Editions LANGUE AU CHAT

 

 

 

Un magnifique conte tiré du roman best-seller Maman à tort de Michel Bussi

et illustré par la talentueuse Peggy Nille.

 

 

 

 

 

 

Description :

 

Gouti est un agouti, un petit rongeur qui vit heureux avec sa famille sur une jolie plage qui leur offre tout ce dont ils ont besoin. Jusqu'au jour où survient une énorme tempête qui les oblige à prendre la mer...


Un magnifique conte de Michel Bussi qui est une invitation au voyage vers une île merveilleuse où le plus beau des trésors est la famille et les relations intergénérationnelles.

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

Gouti est un petit rongeur qui mène une vie paisible sur une île avec toute sa famille. Agé de trois ans, son quotidien est rythmé par le ramassage de fruits, de noisettes, de pommes de pins, nécessaire à la survie du groupe. L'hiver venu, tout ce petit monde trouve refuge dans le terrier pour hiverner. Malheureusement, à leur réveil, Gouti et sa famille découvrent que l'île n'est plus ce qu'elle était. Une terrible tempête a tout emporté sur son passage...

 

Michel Bussi s'est inspiré de son roman Maman a tort pour offrir un merveilleux voyage aux enfants. Le grand voyage de Gouti est un album tendre aux couleurs vives, dans lequel on suit une famille de rongeurs contrainte de quitter son refuge pour en trouver un autre.  On y rencontre Gouti, cette petite bête adorable et rêveuse, qui se laisse bien trop souvent distraire par les vagues qui échouent sur l'île. Il rêvait d'ailleurs et le voilà qui entame un très long voyage aux côtés des membres de sa famille.

 

Ils avancent ensemble, toujours plus loin. On se laisse guider, attendris par le lien qui unit cette famille de rongeurs tout au long de l'aventure. C'est un lien fort et précieux. Un vrai trésor. Si les conditions de cette aventure forcée peuvent sembler malheureuses, l'auteur souligne que tout n'est jamais tout noir, ni tout blanc. On savoure alors ces quelques pages dans lesquelles la nature est plus belle et plus riche que jamais. 

 

On a eu un petit coup de cœur pour cet album tendre et optimiste. Un petit coup de cœur pour les illustrations  toutes mignonnes, colorées, fleuries, qui nous font voyager.  La famille et le renouveau sont les deux grands thèmes de la lecture et celle-ci fait passer un merveilleux message. La toute dernière page est particulièrement émouvante, avec les quelques mots pleins de sagesse du grand-père de Gouti. Une bien jolie morale pour un superbe conte, en somme. A lire et relire.

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 

 

 

 

 Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_3858 - Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


13/05/2019
0 Poster un commentaire

La soupe de pierres de Evelyne Brisou Pellen

 

 

 

 

 

A partir de 3 ans

Conte - Aventure

Illustré par Roland Garrigue

40 pages

Parution : le 9 mai 2019

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Le jeune Hannibal arrive chez une famille de paysans et propose de leur concocter une soupe de pierres, recette qu’il tient de la tribu qui arrive à remuer le nombril ! Les paysans sont hébétés : ce garçon a l’air de connaître des histoires incroyables ! Oui, mais pour les entendre, ce serait encore mieux d’ajouter un chou à cette soupe. Et pourquoi pas une carotte… Ainsi qu’un poireau…

 

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier :

 

 

Hannibal a le ventre vide. C’est avec trois pierres en poche qu’il entre dans une ferme et propose à ses habitants de leur préparer une succulente soupe. Il dit détenir une recette extraordinaire qui lui vient de la tribu qui arrive à remuer le nombril et il est prêt à partager ses trois cailloux ...

 

Si cette soupe ne contient que trois cailloux au début de l’histoire, Hannibal sait comment la rendre beaucoup plus goûteuse. Il commence par raconter une histoire puis une autre, et de fil en aiguille il demande subtilement une carotte, un chou, et peut-être même un morceau de lard. Hannibal est ce garçon à l’imagination débordante, qui se révèle être aussi malin que débrouillard.

 

La ruse fonctionne, les paysans sont suspendus à ses lèvres, et on s’en amuse. Ce garçon sans un sou, qui semble vivre au jour le jour, est drôlement convaincant. Tout comme les habitants, on se laisse rapidement séduire par ses petites histoires rocambolesques et on tourne les pages avec le sourire. 

 

Il n’est pas difficile de passer un bon moment avec ce conte revisité. La lecture est aussi vivante qu’amusante et le coup de crayon de Roland Garrigue ajoute encore un peu d’humour. Si notre petit héros ne sait pas ce que demain lui réserve, il détient tout de même une recette précieuse qui réchauffe les cœurs et qui met des étoiles plein les yeux. On lui pardonne volontiers ses petits mensonges. La soupe de pierres est un bel album rigolo et farfelu, pour un beau moment de partage.

 

 

 

 

 IMG_3525.JPG

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.


08/05/2019
0 Poster un commentaire

Le Serment de l'Orage de Gabriel Katz

 

 

 

« Ils étaient sept.

Sept chevaliers sous un ciel d’orage. »

 

 

 

Aventure - Fantasy - Médiéval

379 pages

Parution : le 10 avril 2019

Editions BRAGELONNE

Collection BIGBANG

 

 

 


 

Synopsis :

 

Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte  : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.

 

 

 

 

L'avis de *Jim* 21 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

Morgien et Cynon se présentent au Tirocinium, le tournoi des chevaliers débutants qui a lieu une fois par an dans la ville de Creed. Ce jour-là, ils sont repérés par le chevalier Edwin de Gore, qui est à la recherche d'hommes prêts à rejoindre le Royaume des Hautes Terres, prêts à y protéger son fief, prêts à se battre à ses côtés. Les deux jeunes hommes, qui rêvent de gloire, acceptent. Direction le domaine d’Hollow Grave et ses ruines ...

 

Après un mystérieux prologue dont je tairais les détails, l'auteur nous immerge dans un décor médiéval en quelques chapitres. Il est question de chevaliers et de conquête et rapidement, on s'implique dans l'aventure. Nos héros n'ont rien à perdre, ils ne savent pas où ils mettent réellement les pieds et de notre côté, on se laisse embarquer bien volontiers. En découvrant Hollow Grave, on réalise que nos personnages partent clairement de rien. Tout est à construire. Comment faire de cette petite terre un puissant domaine respecté? C'est un aspect du récit que j'ai trouvé passionnant et l'auteur nous offre suffisamment de détails sans pour autant négliger l'aventure.

 

L'ambiance de la lecture n'est pas en reste. Parce que dans sa brume, Hollow Grave dégage quelque chose qui file parfois des frissons. Le temps passé au domaine nous laisse peu à peu un sentiment étrange. Il y a quelque choses d'assez sombre qui émane de ces terres et on commence clairement à se poser des questions. Si la région a déjà mauvaise réputation, les accidents, les morts soudaines qui surviennent ne semblent pas être dû à une quelconque malchance. S'agirait-il d'un funeste présage, d'une malédiction? L'auteur nous laisse songer à ces différents évènements qui pourraient être de simples cas isolés dans d'autres circonstances. On repense alors au prologue, encore et encore...

 

Ce premier tome est assez introductif et nous dévoile un univers des plus prometteurs. On met les pieds à Hollow Grave et malgré tout ce qui s'y passe, on ne veut absolument pas en repartir. Mention spéciale pour Cynon et Morgien qui m'ont totalement convaincus, qui ont fait leurs preuves. Ils sont jeunes et honnêtes, ils sont braves, ils sont loyaux et ils nous donnent envie de nous battre à leur côtés. Si la part de fantasy reste encore très discrète dans ce premier tome, elle s'est immiscée entre les lignes. Le mystère reste bel et bien entier et il nous obsède. Je n'ai plus qu'une chose à dire : à suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Ces chevaliers sans suite, sans écuyers et sans bannières étaient comme des fantômes, revenus d’entre les morts pour célébrer la tempête. »

 

 

 

 

 

 

« — Vous me direz des nouvelles de la frontière des Hautes Terres ; il paraît que c’est un endroit charmant. On y meurt beaucoup mais quand on n’y meurt pas, on adore. »

 

 

 

 

 

« Roulé en boule, les mains sur la tête, il attendit. Il attendit que la lame le frappe dans le dos. Mais rien ne venait. Lorsqu’il osa se retourner, de longues minutes plus tard, il n’y avait rien derrière lui. Rien que les arbres, les rochers, le vent, et les ténèbres. »

 

 

 

 

 

 

 

« La milice de Hollow Grave ressemblait à Hollow Grave. Une poignée de miséreux au cœur noble, que le premier soldat venu écrabouillerait d’un coup de talon. Combien de temps tiendraient-ils contre une armée de métier ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.


07/05/2019
0 Poster un commentaire

La forêt des masques de Stéphane Soutoul

 

 

 

 

 

Roman jeunesse

Aventure - Fantastique - Harcèlement scolaire

Illustré par Audrey Lozano

225 pages

Editions ELIXYRIA

Collection ELIXIR OF TEENAGERS

 

 

 

 

 

Une partie des droits de l'auteur et des bénéfices de la maison d'édition

obtenus sur ce titre sera reversée à l'association Marion la main tendue

qui lutte contre le harcèlement scolaire.

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Lucile, quatorze ans, ne supporte plus d’être persécutée entre deux cours par Myriam et sa bande. Désespérée, elle trouve refuge dans l’immense forêt voisine afin de fuir les brimades des autres collégiens. La jeune fille s’aventure au cœur d’un territoire sauvage qui fait l’objet de rumeurs inquiétantes, car on le dit « hanté ».

 

C’est dans ce royaume champêtre, en marge de la civilisation, que Lucile rencontre Sylvain. Ce dernier fabrique d’énigmatiques masques qu’il offre aux arbres. Sous la protection du garçon solitaire, Lucile découvre les esprits de la nature veillant sur la forêt… Un sanctuaire qui va lui redonner le goût de vivre, d’aimer et où la cruauté humaine ne revendique aucun droit.

 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 23 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Lucile a récemment emménagé à Lornet-du-Val lorsque ses parents ont décidé de quitter Lyon pour ouvrir une petite librairie. L'adolescente n'imaginait pas qu'elle aurait du mal à s'intégrer dans sa nouvelle école et que ses camarades seraient si peu accueillants. Aller au collège devient vite une véritable épreuve au quotidien. Lucile encaisse les moqueries, les humiliations, les coups. Lorsque le quatuor infernal s'en prend une nouvelle fois à elle, Lucile fuit le collège et part se réfugier dans la forêt voisine, dite hantée...

 

Dès les premières pages, je me suis beaucoup attachée à Lucile, cette adolescente qu'on bouscule sans raison. Le roman s'ouvre d'ailleurs sur une scène révoltante. Myriam et sa bande lui en font baver, et la haine qu'ils déversent sur elle est si injustifiée que c'en est écœurant. Lucile nous confie se sentir seule, lâche, insignifiante. Et bon sang... on a qu'une envie, c'est de la prendre dans nos bras, de la protéger, de l'épauler. J'ai été touchée par son désespoir et ses peurs.

 

Notre héroïne trouve refuge dans la forêt et on ne sait pas ce qui nous attend. C'est un lieu verdoyant, retiré de tout et silencieux. Un lieu mystérieux qui lui réserve finalement bien des surprises mais surtout des rencontres aussi étranges qu'inoubliables. On y découvre des personnages au grand cœur, porteurs de belles valeurs, qui pourraient bien soigner l'âme de Lucile.

 

A travers ce roman fantastique, l'auteur choisit de parler du harcèlement scolaire, un sujet malheureusement ancré dans la réalité. Il nous présente une adolescente vulnérable qu'on encourage tout au long de la lecture à se relever. J'ai alors beaucoup aimé ce que j'ai trouvé dans la forêt. Un réconfort, une force pour notre héroïne qui a besoin de se ressourcer, de s'apaiser. Et finalement, il n'y a rien de mieux que la magie pour chasser ses peurs et ses doutes. La lecture est douce, bienveillante et le message l'est tout autant. Respectons et écoutons le monde qui nous entoure...

 

Verdict : Ce roman jeunesse nous embarque pour une aventure au cœur de la nature. Le cadre est enchanteur et l'aventure enrichissante pour notre  jeune héroïne. Elle lui apporte un peu d'espoir au moment où elle en avait le plus besoin. Dans un autre contexte, j'aurais peut-être aimé que la part fantastique soit plus développée mais cela convient tout à fait pour le message que l'auteur souhaite faire passer ici aux enfants.

 

 

 

 

 

 

"... Le silence et l'inaction face à la détresse d'autrui équivalent au plus coupable des consentements. Là, dans l'intimité de ma chambre, je doute des gens qui m'entourent. Je doute de la frontière séparant le bien du mal. Je doute des saveurs que la vie peut avoir... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Muette, je pose à nouveau les mains sur l'écorce vibrante d'une énergie bienfaitrice. Une larme d'émotion roule sur ma joue. Je ferme lentement les yeux. Pour la première fois depuis longtemps, je me sens en sécurité. La haine n'a pas son mot à dire ici... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Sois prête à te montrer courageuse pour rendre la planète meilleure. Combats sans relâche l'injustice et le désespoir, car ceux-ci sont le pire des cancers. Ton optimisme viendra à bout des difficultés... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Roman disponible dans la boutique << ELIXYRIA >>


07/05/2019
2 Poster un commentaire

Les faits et gestes de la Famille Papillon de Florence Hinckel (tome 1)

 

 

 

 

A partir de 10 ans

Famille - Aventure - Mystère

285 pages

Parution : le 1er mai 2019

Editions CASTERMAN

 

 

 

Une aventure loufoque illustrée avec des photos authentiques.

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Chez les Papillon, le geste le plus anodin provoque des effets bénéfiques sur le monde, que ce soit la fin d’une guerre ou une invention révolutionnaire. Un simple changement de dentifrice dans la famille pourrait vous faire gagner au loto ! Mais le Bien existe-t-il sans Mal ? Que nenni. Depuis des siècles, une lutte secrète fait rage entre les Papillon et leurs rivaux, les Avalanche, responsables des pires catastrophes de l’Histoire. Du haut de ses 13 ans, Éva Papillon sera-t-elle digne des exploits de ses aïeux ?

 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 23 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

La famille Papillon est une famille très spéciale, un poil extravagante, mais surtout, qui détient un puissant pouvoir. Le jour de ses treize ans, après une belle journée de fête, Éva hérite de ce talent tout particulier dont elle ne sait absolument rien et qui l’oblige désormais à rester enfermée dans sa chambre. Éva n’a pas dit son dernier mot, elle est bien décidée à trouver des réponses si on ne les lui donne pas et à découvrir quelle est sa véritable destinée...

 

On commence par faire la rencontre des membres de sa famille très spéciale et j'ai adoré faire la connaissance de son cher papa, de Grand-papy Robert, de mamie Rose, et de Fanfan la nourrice. On ne tarde pas à se sentir bien au sein de cette famille pas comme les autres jusqu'à ce que les premières informations sur le pouvoir de la famille tombent. Par ses actes, Eva peut contribuer au bien de l'humanité. Ce pouvoir est carrément positif en fait, mais les choses se révèlent être bien plus compliquées et on tourne les pages pour comprendre...

 

Le pouvoir de la famille Papillon mais aussi celui de la famille Avalanche soulève de nombreuses questions. On sent que notre héroïne n'a pas toutes les clés en main pour savoir comment agir, et surtout, pour préserver sa liberté. Le récit se trouve être encore plus savoureux puisque pour nous donner des réponses, on remonte un peu dans le passé par l'intermédiaire de Grand-Papy Robert. L'auteure en profite pour y intégrer de véritables faits historiques (grandes inventions, conflits, grands noms...) et il se pourrait bien que la famille Papillon soit passée par là.

 

La lecture, mystérieuse et toute pétillante, est également accompagnée de photos authentiques dont l’auteure s’est inspirées. Elles sont tirées de la collection de Jean-Marie Donat, mais j’avais un peu l’impression de faire partie de la famille Papillon et de feuilleter un album souvenir. C’est d’autant plus agréable avec le récit de Grand-Papy Robert qui a bien des choses à nous raconter. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé ces passages pleins de nostalgie, dans lesquels on découvre son enfance, ses exploits en tant que membre de la famille Papillon, et dans lesquels on parle aussi de la guerre.

 

Verdict : J'ai passé un agréable moment avec ce roman jeunesse plein de fantaisie. L'auteure nous offre une délicieuse intrigue basée sur l'équilibre du bien et du mal dans le monde, faits historiques à l'appui. Le récit est vivant, les personnages attachants. J'aurais beaucoup aimé avoir le tome 2 sous la main, mais il va falloir attendre sagement le mois de novembre pour découvrir les prouesses de Mamie Rose. A suivre...

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Y aurait-il de la lumière sans les ténèbres? De la joie sans la tristesse? La paix sans la guerre? L'envol du papillon sans la chute de l'avalanche? Chaque chose a son contraire, et si tu supprimes l'un, tu supprimes l'autre. Si la famille Avalanche disparaissait, à quoi servirait la famille Papillon? "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Je m'endormis mais mon sommeil fut agité. Mes rêves furent traversés par des images de SS aux bottes rutilantes, d'étoiles jaunes calcinées dans un camp d'extermination, de corbeaux noirs croassant dans un cimetière gris, d'un papillon bleu voletant au dessus d'une fosse commune, d'ombres grandissantes et de lumières qui reculent... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

� Cette semaine, est sorti en librairie le premier tome des Faits et Gestes de la Famille Papillon de Florence Hinckel, un roman jeunesse plein de fantaisie avec lequel j’ai passé un agréable moment � �La famille Papillon est une famille très spéciale, un poil extravagante, mais surtout, qui détient un puissant pouvoir. Le jour de ses treize ans, Éva hérite de ce talent tout particulier dont elle ne sait absolument rien et qui l’oblige désormais à rester enfermée dans sa chambre. Éva n’a pas dit son dernier mot, elle part à la recherche de réponses dans l’espoir de découvrir quelle est sa véritable destinée... �La lecture, toute pétillante, est accompagnée de photos authentiques dont l’auteure s’est inspirées. J’avais un peu l’impression de faire partie de la famille Papillon et de feuilleter un album souvenir. C’est d’autant plus agréable avec le récit de Grand-Papy Robert qui a bien des choses à nous raconter. L’auteure nous offre alors une délicieuse intrigue basée sur l’équilibre du bien et du mal dans le monde, faits historiques à l’appui! J’aurais beaucoup aimé avoir le tome 2 sous la main, mais il va falloir attendre sagement le mois de novembre pour découvrir les prouesses de Mamie Rose � Ce roman vous tente? �

#bookworm #florencehinckel #castermanjeunesse #letsread #lesfaitsetgestesdelafamillepapillon #histoiredefamille #guerre #bookblogger

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


05/05/2019
2 Poster un commentaire